FO s’inquiète d’une possible évaluation secrète des salariés

Mercredi 26 août 2015

FO s’inquiète d’une possible évaluation secrète des salariés

France televisions

Le syndicat FO de France Télévisions a mis la main sur plus d’une quarantaine de fiches nominatives et confidentielles « d’évaluation de performance et de potentiel » de journalistes de l’entreprise. Il a exigé le 24 août des explications immédiates de la nouvelle direction et menace de saisir la justice.

Ces documents, établis très récemment, sont « extrêmement troublants » selon le délégué syndical central Eric Vial. Ils permettent de noter de 1 à 4 les performances professionnelles individuelles sur la « maîtrise du poste », l’« utilisation et optimisation des moyens », le « mode de travail en projet ou en mode transverse », la « capacité de mobilisation » et la « capacité à faire évoluer sa fonction ».

Certains sont assortis de commentaires très durs.

En conclusion, le salarié est noté sur son « profil de performance » qui peut être « insuffisant », « conforme aux attentes » ou « au-delà des attentes ».

« Ce n’est pas le système de notation en lui-même qui nous gêne, mais le fait qu’il soit caché aux salariés comme aux organisations syndicales, explique Eric Vial, qui s’interroge sur la légalité de ce procédé. Certaines personnes ont eu une bonne appréciation lors de l’entretien individuel annuel, mais ils ont ensuite fait l’objet d’une deuxième notation plus sévère, par le biais de ces fiches, à leur insu. »

Des réponses dans deux ou trois jours

FO a dévoilé l’affaire le jour même de la prise de fonctions de la nouvelle présidente Delphine Ernotte.

Le 25 août, le syndicat a été reçu par le nouveau directeur des ressources humaines, Arnaud Lesaunier. « Il n’a pas été en capacité de nous dire à quoi servaient ces fiches, qui les avait élaborées ou remplies, et dans quel contexte, explique le syndicat FO. Il doit mener l’enquête et nous revoir dans deux ou trois jours. Si la situation était normale, il nous aurait répondu immédiatement. »

FO craint « par dessus tout » que la mise en place de ces fiches « participe à un système de discrimination des salariés ».

En fonction des réponses qui lui seront apportées, le syndicat pourrait saisir la justice.

Exemple de fiche dénoncée par Force Ouvrière

France televisions document

Actualités

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster