Remontée des salaires aux États-Unis ? Tout est relatif...

Lundi 2 mars 2015

Remontée des salaires aux États-Unis ? Tout est relatif...

Wal

Wal-Mart in Madison Heights par Ben Schumin — Travail personnel (Ben Schumin). Sous licence CC BY-SA 2.5 via Wikimedia Commons.

Après Ikea, Gap, Starbucks ou la compagnie d’assurances Aetna, c’est au tour de la chaîne de distribution Walmart, le plus important employeur privé aux États-Unis, d’augmenter les salaires.


Un mouvement d’ensemble à la hausse se dessine, qu’il faut toutefois relativiser.

Avec 38 % d’augmentation, les 500 000 salariés de Walmart augmentés (sur un total de 1,3 million) ne gagneront pas plus de 10 dollars l’heure (8,8 euros).

Compte tenu de l’inflation, les salaires américains stagnent à leur niveau des années 70 et le salaire minimum fédéral plafonne à 7,25 dollars l’heure depuis huit ans.

Par Evelyne Salamero

Actualités

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster