Consommateurs : la défiance règne

Consommateurs :
la défiance règne

Afoc 5Les mille et un trucs pour compenser la baisse de la consommation contribuent en fait à rendre plus rétifs des consommateurs désireux de gérer au mieux le peu qu’ils ont à dépenser.

Résultat : deux personnes sur trois se déclarent plus méfiantes qu’il y a cinq ans dans « leur quotidien de consommateurs », selon un sondage publié en mai par le magazine 60 millions de consommateurs. Il révèle aussi que « 82% des sondés pensent que les vendeurs tentent d’influencer leur choix ; 64% ont acheté un article en promotion avant de découvrir qu’il était moins cher ailleurs ; et 92% sont convaincus que les produits électroménagers ou high-tech sont volontairement conçus pour ne pas durer ». Chat désargenté craint la douche froide.

Certaines professions cristallisent la grogne. En premier lieu les agents immobiliers (83%) et les assureurs (78%) ainsi qu’opérateurs téléphoniques et fournisseurs d’accès Internet (74%), qui payent ainsi « l’envoi de factures incompréhensibles, avec des dépassements de forfait, des taxes, des frais cachés, et le fait qu’on n’arrive pas à les joindre en cas de problème ou si l’on veut résilier son abonnement ». Suivent, sans surprise, les banquiers (72%), ces « virtuoses des frais cachés, adeptes de la relation anonyme avec le client ». Et les médecins sont à peine épargnés par cette épidémie de défiance : si 27% des Français leur font tout à fait confiance, ils sont 64% qui « se contentent » de leur faire « plutôt confiance ». Internet, de son côté, est loin d’avoir gagné la confiance puisque près d’un sondé sur deux le considère comme une terre de chausse-trappes, avec certaines raisons étant donné que, dans une enquête publiée en janvier dernier, une autre association de défense des consommateurs avait relevé une proportion considérable de soldes contestables et de fausses promos.

Associations FO
consommateurs

FO Hebdo - Juin 2013

AFOC

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster