EXPULSION DES LOCATAIRES: HALTE AUX DRAMES HUMAINS!

Communiqué de l'AFOC

Communiqué AFOCA compter du 16 mars et comme chaque année, il redevient possible pour un propriétaire de demander l’expulsion de son locataire. C’est donc la fin de la trêve hivernale, pendant laquelle cette mesure est interdite.

Alors que les effets de la crise économique se font ressentir avec toujours plus de violence, alors que le chômage s’accroit, que les dépenses incompressibles (loyer, énergie, eau, transport…) ne cessent d’augmenter et que le pouvoir d’achat recule, de plus en plus de ménages se trouvent en situation de grande précarité et ne peuvent plus faire face à leurs charges.

L’expulsion prononcée à leur encontre ne peut encore qu’aggraver la profonde détresse dans laquelle ils se trouvent.

L’AFOC demande que l’Etat prenne ses responsabilités en matière de logement social et cesse tout recours aux expulsions pour impayé sans relogement des locataires.

Associations FO
consommateurs

AFOC Communiqué de l'AFOC

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster