NOËL: DE L'HUILE DE PALME POUR CEUX QUI RAMENT

NOËL

DE L'HUILE DE PALME POUR CEUX QUI RAMENT

Si de nombreux Français prévoient de se serrer la ceinture à Noël, ils ont l’intention, selon les sondages, de diminuer le budget mais pas le buffet. Pour rendre possibles quelques bombances du côté des consommateurs malgré un pouvoir d’achat amaigri, les industriels du secteur se doivent de maintenir des prix bas. Et l’huile de palme, la moins chère des huiles végétales, constitue l’une de leurs principales armes pour des fêtes low cost mais néanmoins savoureuses, en apparence toutefois. Si les Français veulent festoyer, qu’on leur vende des brioches à l’huile de palme. Elle permet en effet de donner un goût onctueux et une «palatabilité» avantageuse pour à peine le prix de quelques cacahouètes et d’une déforestation à grande échelle. Produite majoritairement en Asie du Sud-Est, en Malaisie et Indonésie, l’huile de palme est principalement consommée en Europe, où elle est utilisée, entre autres, dans le chocolat, les pâtes à tartiner, les biscuits, céréales, chips, margarine, plats préparés, pâtes à tarte, sauces, glaces et même pâtes fraîches. Mais elle a mauvaise presse: déjà néfaste aux poumons de la planète, l’huile de palme l’est-elle aussi pour la mécanique humaine? Le débat a fait largement tache d’huile, jusque sur les bancs des parlementaires européens où on l’a accusée, en raison de sa richesse en acides gras saturés, de favoriser notamment le développement de maladies cardiovasculaires, de diabète et même de certains cancers. Les experts s’affrontent. Certains affirment que l’huile de palme serait un élément problématique surtout pour des affections polyfactorielles concernant des sujets à risque. L’AFOC rappelle toutefois que l’Agence française de sécurité sanitaire a évoqué un risque pour la santé dans un avis de 2010. Au Canada, la présence d’huile de palme doit être mentionnée sur les étiquettes et il est expressément interdit de la camoufler sous l’appellation «huile végétale», comme cela se pratique dans nos contrées. L’Europe, qui n’a pas en la matière la palme de la célérité, a fini par édicter récemment un étiquetage obligatoire pour décembre... 2014.
Associations FO
consommateurs

FO Hebdo - Décembre 2013

consommation AFOC

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster