Chauny, la casse industrielle continue !

" La reprise est amorcée" nous dit-on ! Le moins que l'on puisse dire est que cela ne passe pas dans les faits. Le groupe NEXANS dispose de 2 sites sur Chauny : une fonderie et une tréfilerie employant, au total, 240 salariés.
Selon nos infos (nous ne sommes pas représentés sur ces deux sites), dans le cadre d'un PSE national affectant quelques 800 emplois, Chauny perdrait la totalité des siens : 240 emplois rayés d'un trait de plume ou d'une calculatrice de profit !

L'Union Locale FO de Chauny, bien que nous n'ayons pas de représentation syndicale ni à la tréfilerie, ni à la fonderie, est prête à répondre aux éventuelles sollicitations des salariés. L'Union Départementale FO s'associe, évidemment, pleinement à cette annonce.

La casse industrielle continue !

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster