L’AUSTÉRITÉ RAMPANTE GAGNE DU TERRAIN

COMMUNIQUÉ DATÉ DU MARDI 4 JUIN 2013

L’AUSTÉRITÉ RAMPANTE GAGNE DU TERRAIN

La Confédération Force Ouvrière a pris connaissance des mesures réformant les allocations familiales annoncées par le Premier Ministre.

A nouveau, les mesures sont annoncées pour des décisions de restriction budgétaires et n’ont pas pour but une redistribution entre familles favorisées et familles défavorisées.

L’abaissement du quotient familial de 2.000 euros à 1.500 euros est une mesure fiscale qui pèsera sur le pouvoir d’achat de nombreux ménages. Force Ouvrière rappelle qu’au lieu de faire du pointillisme fiscal, c’est une grande réforme réhabilitant l’impôt progressif sur le revenu, qu’elle demande.

Cette mesure est aussi amplifiée par:

- La réduction de 50% de la prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE) pour les ménages ayant un revenu supérieur à 3.250 euros ou deux revenus supérieurs à 4.000 euros;

- La suppression de la réduction d’impôt pour frais de scolarité dans le secondaire.

L’objectif d’économie ainsi annoncé passera de 1,1 milliard d’euros en 2014, à 1,7 milliard d’euros en 2016.

Les seules «mesures positives» annoncées sont parmi celle du plan de lutte contre la pauvreté, elles prévoient de l’ordre de 100 à 400 millions d’ euros entre 2014 et 2016 et étaient déjà prévues avant les annonces d’aujourd’hui.
http://www.force-ouvriere.fr/

COMMUNIQUE AUSTÉRITÉ allocations familiales réformes

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster