ConsoFrance

Communiqué de ConsoFrance

CONSOMMATION

HAUSSE DU GAZ: N’EN JETEZ PLUS!

ConsoFrance condamne avec la plus grande fermeté la perte de pouvoir du Gouvernement en matière de fixation des tarifs de l’énergie, notamment en ce qui concerne ceux du gaz. Il est grand temps que cette «erreur» soit corrigée et que le Gouvernement recouvre l’intégralité des attributions qui lui reviennent tout naturellement en la matière.

Alors que le pouvoir d’achat des ménages est en berne, la hausse de 2% annoncée par les pouvoirs publics est présentée comme une « hausse minimale inéluctable ». ConsoFrance dénonce cette prétendue évidence et revendique le gel des tarifs du gaz.

Les coûts liés à la logistique, les prix du gaz sur les marchés et le prix du baril de pétrole affichent une diminution conséquente. Ces éléments sont actuellement pris en compte dans le calcul des tarifs. Donc, rien ne saurait justifier aujourd’hui une quelconque hausse ! Pourtant, la hausse aura bien lieu... ConsoFrance demande le changement rapide du mode de calcul de ces tarifs, afin qu’il soit plus favorable à l’ensemble des Français.

ConsoFrance regrette que la fourniture d’énergie en France ne s’inscrive plus dans une logique solidaire de service public, mais dans une logique de service a minima, avec l’instauration de tarifs sociaux, qui n’ont pour résultat que de stigmatiser les ménages les plus modestes.

Enfin, en ce qui concerne le triste épisode de la décision que vient de rendre le Conseil d’État d’annuler le gel des prix du gaz intervenu entre le 1er octobre et le 31 décembre 2011, ConsoFrance demande à GDF-Suez un abandon de créance pur et simple.
Associations FO
consommateurs
 
http://www.force-ouvriere.fr

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster