Jouets en mousse pour les enfants

HORS LES FRINGUES, POINT DE SALUT

Enquête Force Ouvrière Hebdo

HORS LES FRINGUES, POINT DE SALUT

Il n’y a pas que nos tenues préférées qui posent problème. Jouets en mousse pour les enfants, contenants alimentaires, ustensiles de cuisine contiennent aussi des substances chimiques toxiques. Les pouvoirs publics tentent de faire face.

HARO SUR LE BISPHÉNOL A DANS LES CONTENANTS ALIMENTAIRES

Le 13 décembre 2012, le Parlement français a adopté une proposition de loi visant à interdire le bisphénol A dans les contenants alimentaires. C’est chose faite depuis le début de cette année pour les tétines et sucettes destinées aux bébés. L’interdiction sera générale en 2015. La France avait déjà suspendu la commercialisation des biberons contenant du bisphénol A en juillet 2010. Une mesure étendue à toute l’Union européenne par une directive européenne en janvier 2011.

On trouve le bisphénol A dans le plastique qui recouvre l’intérieur des boîtes de conserve et les canettes, dans certaines bonbonnes et bouteilles en plastique et dans les composites dentaires. En 2011, un rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation (ANSES) avait estimé nécessaire de le remplacer «sans tarder», alors que de nombreuses études avaient démontré ses effets cancérigènes, neurotoxiques et son effet de perturbateur endocrinien.

LES TAPIS PUZZLE INTERDITS

Par un arrêté au Journal officiel publié le 1er août 2012, le gouvernement a prolongé d’un an la suspension de la mise sur le marché des tapis puzzle contenant du formamide. Ces jouets en mousse avaient été provisoirement interdits par le précédent gouvernement en décembre 2010. Le formamide, un dérivé de l’acide formique, produit à l’état naturel par les fourmis, les abeilles ou les orties, est couramment utilisé dans l’industrie pour assouplir les gommes, comme celle des tapis puzzle, ou comme solvant. Ce produit a été classé par l’Union européenne parmi les substances dites «CMR» (cancérigènes et/ou mutagène et/ou reprotoxique). Les enfants sont les plus exposés puisqu’ils portent facilement à la bouche les objets qui les entourent.

Le rappel de jouets dangereux ou de composition douteuse a augmenté ces dernières années, car les fabricants sont dans une logique du moindre coût qui nuit à la qualité. En 2010, sur 895 prélèvements effectués par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), 193 jouets avaient fait l’objet de procédures de rappel et de retrait.

USTENSILES DE CUISINE EN PLASTIQUE CANCÉRIGÈNES

Fin 2011, les douaniers français ont saisi près de 140.000 ustensiles de cuisine en plastique venus de Chine, car ces louches, écumoirs et spatules contenaient des taux de substances potentiellement cancérigènes très supérieurs aux normes. Des analyses effectuées sur de la marchandise saisie dans la banlieue de Toulouse avaient révélé des taux d’amines aromatiques primaires jusqu’à cent fois supérieurs aux normes maximales européennes autorisées. Les amines aromatiques primaires sont encore plus nocives quand elles sont en contact avec des aliments chauffés, car une température élevée augmente la migration de ces substances vers la nourriture.
FO Hebdo - Juin 2013

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster