l'Union

Une taxe peut en cacher d'autres...!

PRESSE - COMMUNICATION

Voix de presse

 

TVA, TTF :

Une taxe peut en cacher d'autres...

À la veille du passage à 7% de la TVA à 5,5%, le chef de l'Etat avait annoncé, le 31 décembre, le projet de TVA sociale, un des voeux du MEDEF, avant de lancer, le 6 janvier, celui d'une taxe sur les transactions financières [TTF), sorte de denier du culte financier, qui n'enchante pas le patronat. Les médias restent dubitatifs devant cette vague de taxes.


 

La Croix

"Nicolas Sarkozy a affirmé que « la France n'attendrait pas que tous les autres soient d'accord » pour mettre en oeuvre la taxe sur les transactions financières ». La position du cavalier seul était pourtant jusqu'ici décriée par le gouvernement.

Le Monde

Mais tout est bon pour afficher la posture du chevalier blanc puisque, entre autres, L'Angleterre, où la City a à y perdre, a été claire: « Le Premier ministre britannique, David Cameron, a réaffirmé dimanche son opposition à une taxe sur les transactions dans I'Union européenne, estimant qu'elle serait « néfaste pour toute l'Europe ». ll s'y opposera « à moins que le reste du monde décide en même temps d'une telle taxe ». Ce qui est actuellement impossible en raison de I'opposition des Etats-Unis et de la Chine ». lmpossible n'est pas français, surtout en matière électorale.

L’Union

Surtout les figures acrobatiques, genre volte-face: cette taxe, « Nicolas Sarkozy l'avait décriée en 1999 comme » « une absurdité », susceptible d'entraîner des « dizaines de milliers de chômeurs supplémentaires » en France ».

Le Télégramme

Et derrière le salto arrière, parallèlement, « le gouvernement accélère le pas sur son projet de TVA sociale, ardemment souhaitée par Nicolas Sarkozy, mais décriée par l’opposition et les syndicats ».

Le Nouvel Observateur

En suivant les traces du MEDEF, qui, « le 15 novembre dernier, a proposé une réforme pour améliorer la compétitivité de la France. Dans ce « Pacte fiscal et social », il plaide pour une baisse des charges sociales et pour une hausse des taux de TVA et de CSG ».

L’Usine Nouvelle

Pacte fiscal et social? Pas pour la plupart des organisations syndicales: « A la CGT, Eric Aubin réaffirme qu'elle va porter « atteinte au pouvoir d'achat des Français, réduire la consommation et surtout amplifier la crise ». Marcel Grignard, de la CFDT souligne qu’elle va frapper les salariés les plus modestes. »

20 Minutes

Tandis que pour le Secrétaire général de FO, « c'est un leurre, une erreur économique et un danger social. On veut donner à la TVA une connotation sociale, mais ce n'est pas son objet. C'est un impôt indirect des plus injuste ». Et en ce moment, ça taxe à tout-va.



Hebdo Force Ouvrière – Janvier 2012

Voix de presse - PÔLE EMPLOI

 

PRESSE - COMMUNICATION

Voix de presse

 

PÔLE EMPLOI : à couteaux tirés

Deux incidents graves survenus à Pôle emploi ces derniers jours sont venus témoigner de conditions de travail particulièrement dégradées, alors même que le chômage continue sa progression

 

 

 

 

France-Soir

« Les incidents se multiplient dans les agences Pôle emploi de la région parisienne. Ce lundi matin, un demandeur d'emploi a sorti un couteau et a commencé à se taillader le bras dans un bureau de la Seine-Saint-Denis. » Déjà, le 17 octobre, un quadragénaire avait retenu en otages, , sous la menace d'une arme factice, deux responsables d'une agence du Xl" arrondissement de Paris. Dans un climat social déjà tendu, une partie des agents ont exercé leur droit de retrait la semaine dernière, en signe de protestation contre la multiplication des agressions».

Le Figaro

«Cinq mille cinq cents incidents ont été recensés l'an dernier. Surtout, leur nombre a progressé de 20% au Premier semestre 2011», a précisé le patron de Pôle emploi. «Tensions accrues, insultes de plus en plus fréquentes à l'accueil:les agents évoquent un environnement de travail qui s'est dégradé depuis la fusion et la montée simultanée du taux de chômage». Cette «fusion de I'ANPE et des ASSEDIC, opérée à marche forcée au plus fort de la crise en 2009, les agents ont souvent l'impression qu'elle est venue aggraver la situation».

 

Le Point

«Les incivilités, les agressions verbales ou physiques et leurs conséquences, des agents qui craquent et qui se réfugient denière des médicaments anti-stress ou des conduites addictives, c'est en hausse constante», a déclaré Jean Montéro, délégué syndical pour FO Pôle emploi.

L'est Républicain

«Une salariée de Pôle emploi Toulouse» a même effectué une grève de la faim.Elle «dénonce une dégradation du service rendu à l'usager, l'incapacité des agents à mener de front deux tâches très spécialisées, le risque d'allongement des délais d'indemnisation ou même de suppression des indemnités. Son agence a été le théâtre, la semaine passée, de trois agressions verbales».

La Dépêche

ll n'y a pas que Pole emploi: «Explosion des arrêts de travail, mouvements de grève: dans plusieurs secteurs, les agents de la fonction publique manifestent leur malaise. Trois mois de grève aux urgences psychiatriques, presque cinq mois aux urgences de Rangueil et plus de quarante infirmières du bloc opératoire H3 de Rangueil mobilisées hier. Au CHU de Toulouse, pour les infirmiers, «la coupe est pleine». Manque de personnel, besoin de reconnaissance sont lesgriefs principaux.»

FO Hebdomadaire - octobre 2011


TVA : ce qui se prépare - Cliquer sur "lire la suite"

 

 

Lire la suite

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster