syndicalisme

L'Éditorial de Jean-Claude Mailly - 25/09/2013

L'Éditorial de Jean-Claude Mailly

À CHACUN SA CONCEPTION DU SYNDICALISME

Comme annoncé, le Comité confédéral national de Force Ouvrière s’est tenu à Paris les 19 et 20 septembre derniers.

Rappelant l’opposition de Force Ouvrière aux politiques économiques d’austérité en France et en Europe, la nécessité de défendre et consolider le service public républicain, l’urgence à préserver et développer l’emploi, le CCN s’est aussi concentré sur la nouvelle «réforme» des retraites, la sixième en vingt ans.

Tout en relevant que les pressions exercées ont permis d’éviter certains dangers (dont la réforme systémique) et d’obtenir quelques avancées à confirmer (dont la pénibilité), les responsables de Force Ouvrière ne cautionnent pas un projet, en particulier sur l’allongement de la durée de cotisation dont ils revendiquent le retrait.

Le CCN rappelle en particulier qu’en vingt ans la durée de cotisation est passée de 37,5 ans à 43 ans!

Dans les jours à venir nous interpellerons les députés, y compris par une adresse publique et une pétition, et nous organiserons à Paris, le 15 octobre, un rassemblement de délégations départementales et de fédérations pour maintenir la pression.

La question de la durée de cotisation est le marqueur politique sur lequel le gouvernement se montre le plus intransigeant. C’est bien la preuve qu’il s’agit de répondre aux attentes des marchés financiers et des engagements d’austérité pris dans le cadre du pacte budgétaire européen.

De la même manière, le rôle du Comité de surveillance est le même que celui du Haut Conseil des finances publiques vis-à-vis des comptes publics: rentrer dans les clous des engagements européens.

Sur la question de la pénibilité, force est de constater que si la carrosserie est livrée, la cylindrée est trop faible et le réservoir trop petit. Au mieux, les salariés concernés partiront à... 60 ans au lieu de 62!

Comme cela est conforme à notre rôle et à notre pratique d’indépendance, nous discutons, exposons les avancées, mais contestons fermement les dangers dont nous demandons le retrait.

La CFDT considère, elle, qu’il faut seulement dialoguer. Contester et mobiliser, pour elle, serait du «syndicalisme de la désespérance». Il est vrai que depuis 2003 elle revendique l’allongement de la durée de cotisation! C’est le syndicalisme désintégré (ou des intégrés).

À chacun sa conception du syndicalisme!

FO Hebdo - Septembre 2013

JEAN-CLAUDE MAILLY SUR BFMTV

 

Premier plan - mardi 27 décembre 2011

JEAN-CLAUDE MAILLY SUR BFMTV

Jean-Claude MaillyMardi 27 décembre à 8h30, Jean-Claude Mailly était l'invité de Christophe Jakubyszyn. Un face à face percutant en direct et en simultané sur RMC. 

 

Le Secrétaire général de FO est revenu sur les mesures que souhaite prendre le gouvernement lors du sommet pour l'emploi le 18 janvier.




Bourdin 2012 : Jean-Claude Mailly par BFMTV



Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster