C’est en toute conscience que le Gouvernement porte atteinte à la santé et à la sécurité des fonctionnaires hospitaliers


La santé et la sécurité des personnels en question

C’est en toute conscience que le Gouvernement porte atteinte à la santé et à la sécurité des fonctionnaires hospitaliers

Cette réunion se situe quelques jours après l’accord portant sur la santé et la sécurité au travail dans la fonction publique signé par la quasi totalité des organisations syndicales. Cet accord prévoit la création d'un observatoire de la santé et de la sécurité au travail pour la fonction publique (Etat, territoriale et hospitalière) et un plan national de lutte contre les risques psycho-sociaux (dépression, stress, etc.) et sur les troubles musculo-squelettiques. (TMS)

C’est un accord qui sera important, ou qui ne le sera pas, selon les moyens qui serviront sa réalisation et les mesures qui l’encadreront. C’est un pari sur l’avenir pour que les employeurs de la fonction publique prennent toute la dimension de l’intérêt qu’il y a de faire travailler les fonctionnaires dans de bonnes conditions de santé et de sécurité. Or le Gouvernement signe cet accord, et la politique mise en place pour personnels hospitaliers va à l’encontre des objectifs affichés dans cet accord.

Lire la suite...

Cliquer sur l'icône ci-dessous

Cliquer moi !

Conseil Supérieur de la Fonction Publique Hospitalière.

Commission d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail

FO-Santé du 11 décembre 2009

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster