Prise en compte de la pénibilité

 

Vers l’abandon de la prise en compte de la pénibilité ?

 

Un décret sur la limite d’âge et le maintien d’activité des agents de la Fonction Publique Hospitalière doit paraître prochainement. Ce texte permettrait aux personnels classés en catégorie active et donc pouvant faire valoir leurs droits à la retraite dès 55 ans, de prolonger leur activité jusqu’à 65 ans sur la base du volontariat. Au delà de ce qui pourrait paraître comme une réponse, à celles et ceux qui le souhaitent, de travailler plus longtemps, Force Ouvrière ne peut être d’accord avec une telle mesure. Tout d’abord les personnels qui « font le choix » de prolonger leur activité y sont contraints compte tenu de l’insuffisance de la retraite faute d’avoir totalisé le nombre de trimestres nécessaires à percevoir une retraite à taux plein, 41 ans de cotisation obligent ! Par ailleurs Force Ouvrière considère que ce texte constitue un tremplin pour remettre en cause la catégorie active. En effet, allongement de la durée de cotisation, abaissement du
montant des pensions, tout concourt à « justifier » la remise en cause de la possibilité de partir à la retraite à 55 ans pour des professionnels qui exercent des métiers surexposés, et pénibles. Force Ouvrière continuera de revendiquer outre le maintien de la catégorie active, l’arrêt de l’allongement de la durée de cotisation et un retour à 37,5 ans de cotisations pour obtenir une retraite à taux plein, l’abandon du principe de la décote, la revalorisation des retraites et des
pensions.

Le Secrétariat fédéral.                                                                                                                                          Paris, le 9 octobre 2009.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster