Jean-Claude Mailly : « Je me demandais, si on était le premier avril »

Lundi 15 septembre 2014

Jean-Claude Mailly : « Je me demandais, si on était le premier avril »

Réaction lundi 15 septembre matin sur BFMTV et RMC aux pistes du Medef pour « créer de l’emploi »

Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière, a réagi lundi matin sur BFMTV et RMC aux pistes du Medef pour créer de l’emploi comme la suppression de jours fériés, une dérogation sur les 35 heures ou encore une dérogation sur le salaire minimum. « Je me demandais, si on était le 1er avril en première réaction mais visiblement on n’est pas le 1er avril donc ce n’est pas une blague ! Le Medef est dans l’outrance dans ce genre de propositions », a-t-il déploré.

Interview de Jean-Claude Mailly

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster