SERVICE PUBLIC - Le feu de la RGPP brûle même les effectifs de pompiers !

SERVICE PUBLIC

 

Quelques exemples des ravages pour les usagers et les agents publics des réformes imposées aux services publics

 

LE FEU DE LA RGPP BRÛLE MÊME LES EFFECTIFS DE POMPIERS


Dans la lignée des mesures de la RGPP et de la dictature des réductions des dépenses publiques, la Chambre régionale des comptes Pays de Loire vient de demander en mai 2011 au Service Départemental d'Incendie et de Secours de la Sarthe de réduire les effectifs de  sapeurs-pompiers du département. Il est par exemple exigé que le centre de Degré qui compte 127 pompiers professionnels soit réduit à 77 postes.

La Sarthe est un département assez vaste. Le département accueille un réseau autoroutier important avec un nœud autoroutier à cinq branches, il est traversé par une ligne à grande vitesse et des événements nationaux comme les «24 Heures du Mans» y rassemblent des centaines de milliers de personnes. La densité de population est importante autour de la ville du Mans.

Si les ratios de suppressions d’effectifs demandées par les magistrats de la Chambre régionale des comptes au SDIS 72 avaient été en vigueur en 2010, il aurait manqué 17 pompiers professionnels pour circonscrire l’incendie qui a ravagé le collège du Val d’Huisne du Mans en octobre 2010!

Et pourtant ces préconisations proviennent d’une institution qui elle-même fait les frais d’une réforme RGPP visant à réduire et supprimer de nombreux services et effectifs des Chambres régionales des comptes…

 

Mai 2011

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster