8,8 millions de pauvres : les femmes d’abord

8,8 millions de pauvres : les femmes d’abord

MisereLe nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté en France en 2014, soit 1 008 euros par mois en France métropolitaine, se chiffre à 8,8 millions, soit 14,1% de la population, selon l’étude Les niveaux de vie en 2014, publiée par l’Insee début septembre 2016.

La moitié de ces pauvres vit avec moins de 805 euros par mois.

Auto et mono dans le même bateau : ils coulent

La situation ne s’arrange pas pour la catégorie « indépendants », qui avait déjà subi une « hausse du taux de pauvreté déjà marquée en 2013 ».

Elle se détériore même un peu plus : +0,9%. En 2014, 18,8% des personnes pauvres sont des « indépendants ».

Il est « possible que ce phénomène soit lié à la progression du nombre d’auto-entrepreneurs » parmi eux, avance benoitement l’institut de statistiques.

C’est encore pire pour les femmes : elles sont représentées à plus de 80% dans les familles monoparentales : « Ce sont elles qui, en 2014, connaissent la plus forte détérioration : leur part dans la population pauvre passe de 21,9 % en 2013 à 23,2 % en 2014 ».

De surcroît, leur taux de pauvreté est en hausse : + 1,4 point en 2014. Et ceux de leurs enfants aussi.

Par Michel Pourcelot

 

Chiffres

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster