VOIX DE PRESSE : LE GOUVERNEMENT, FORTERESSE ASSIEGEE

 

Retraites:

Le gouvernement, forteresse assiégée

 

Face au succès de la mobilisation du 7 septembre, I'exécutif poursuit son scénario dont la presse se fait l'écho.

 

 

Le Progrès

« Entre 2,5 et 3 millions de personnes ont manifesté hier en France contre la réforme des retraites. Un succès. Mais l'Élysée ne veut rien lâcher sur l'âge légal », écrit, au lendemain du 7 septembre, le grand quotidien lyonnais qui titre: "Les syndicats gagnent leur pari, le gouvernement ne bat pas en retraite".

Les Echos

Élysée pratique des ouvertures soigneusement Prévues: "S'agissant de la pénibilité, le président de la République a demandé un assouplissement du projet de loi, qui prévoyait jusqu'ici la possibilité d'une retraite à 60 ans Pour tout assuré présentant un taux d'incapacité de 20% et plus. » Des fenêtres dans un mur de surdité, mais à géométrie très variable puisqu'il souhaite également que « toute personne présentant un taux d'incapacité de 10% puisse faire valoir ses droits devant une commission pluridisciplinaire", qui (pourra décider de lui accorder le bénéfice d'un départ à la retraite à 60 ans". La retraite au conditionnel...

20 minutes

Cette "commission pluridisciplinaire [...] sera composée non seulement de médecins, mais aussi d'ergonomes et d'autres spécialistes de la question. Elle sera chargée d'apprécier "l'exposition aux facteurs de risque" de la personne concernée".

Ouest-France

De nombreux pays européens ont « pris des mesures permettant aux salariés exerçant des métiers pénibles de partir en retraite anticipée. La France se distingue surtout par son retard en matière de prévention », note le quotidien breton, qui détaille les dits Pays: Belgique, Pays-Bas, Pologne et même "l'Italie [qui] aussi a adopté le principe d'une retraite anticipée pour pénibilité, en 2007, sous le gouvernement Prodi. Mais la loi n'est jamais entrée en vigueur, faute de décret d'application depuis le retour de Silvio Berlusconi...". À bon entendeur...

 

 

FO HEBDOMADAIRE - septembre 2010

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster