VOYAGE AU BOUT DE L’ENDETTEMENT

CONSOMMATION

Les Français sont de plus en plus dans le rouge. On s’en doutait, mais, fait nouveau, les plus de 55 ans font désormais partie des personnes les plus endettées. Selon le dernier rapport de la Banque de France, intitulé «Enquête typologique 2010 sur le surendettement», ils représentent 23,1% des demandeurs auprès des commissions de surendettement en 2010, contre seulement 12,6% en 2001. Et cela notamment en raison de «la stagnation des retraites et [de] l’obligation d’assurer de plus en plus longtemps la subsistance de leurs enfants».

«Tant que je ne suis pas morte, je suis prête à rembourser, mais il faut que la Banque de France négocie un arrangement à l’amiable pour empêcher mes créanciers d’augmenter sans cesse leurs frais», témoigne une Alsacienne de 70 ans dans le quotidien Le Parisien. Et de raconter: «Une fois à la retraite, ma situation s’est aggravée car mes revenus ont baissé.» Ses demandes de rachat de crédits ont été refusées en raison de son âge et de son niveau d’endettement. Autre témoignage sur une radio périphérique: «Mon mari a 77 ans, moi j’ai 70 ans. Le matin, on se lève à 5h pour mettre les journaux dans les boîtes aux let­tres. Vingt kilomètres à vélo tous les matins pour ne pas brûler d’essence. On travaille pour garder une maison. On est obligés de payer encore deux ans. Mon mari aura plus de 80 ans.»

Selon ce même rapport de la Banque de France et concernant l’ensemble des surendettés, les dettes de charges courantes, surtout liées au logement et à l’énergie, sont présentes dans 76% des dossiers, avec une moyenne de 4 130 euros. À sa lecture, il apparaît au final que les personnes surendettées sont de plus en plus nombreuses, seules, âgées et pauvres. En 2007, le futur chef de l’État déclarait: «Les ménages français sont aujourd’hui les moins endettés d’Europe. Or, une économie qui ne s’endette pas suffisamment, c’est une économie qui ne croit pas en l’avenir.» Mais à qui n’en a pas les moyens, l’avenir peut être rosse.

 

FO Hebdomadaire - MAI 2011

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster