DECLARATION DU BUREAU CONFEDERAL DE FORCE OUVRIERE DU 28 OCTOBRE 2010

 

 

Les manifestations du jeudi 28 octobre ont été, malgré les vacances, malgré le vote de la loi, importantes. Cela montre, alors que la loi n’est pas encore promulguée, que la détermination à rejeter ce projet de loi est forte.

Depuis le début du conflit, FORCE OUVRIERE exige le retrait d’une loi uniquement mise en place pour satisfaire les marchés financiers et maintenir une politique économique libérale, destructrice des droits sociaux et républicains.

Dans l’attente de la mobilisation du 6 novembre, FORCE OUVRIERE soutient ses syndicats et structures dans l’action et considère que, quoi qu’il arrive, un esprit de résistance s’est installé chez les salariés.

Paris, le 28 octobre 2010

 

Télécharger le document original

Format pdf

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster