DÉPENDANCE: LES RETRAITÉS PAIERONT!

 

COMMUNIQUÉ

DÉPENDANCE

 

LES RETRAITÉS PAIERONT!


Aujourd’hui, le gouvernement dévoile les pistes de financement de la dépendance et ce après des mois de réunion des 4 groupes de travail mis en place par la Ministre et un avis rendu par le CESE le 14 juin dernier sur lequel FO s’est abstenu.

Que ce soit dans les groupes ou au sein du CESE, Force Ouvrière a, à maintes reprises, exposé ses revendications sur le sujet et a avancé le schéma d’une création d’un cinquième risque dans le cadre de l’assurance maladie de la Sécurité sociale de 1945, géré en coordination avec la CNSA.

S’agissant du financement, Force Ouvrière préconise une hausse de la cotisation maladie qui même limitée permettait à travers un financement collectif universel et solidaire de financer une grande partie des besoins, auquel doit s’ajouter un recours à l’impôt pour les revenus non soumis à cotisation sociale.

Ce schéma n’est apparemment pas celui qui a été choisi dans les différents cercles appelés à élaborer des propositions. Celui qui retient l’attention recommande un financement par l’alignement du taux plein de la CSG sur les pensions de retraite sur le taux des actifs. Ce qui représenterait 1,7 milliards d’euros qui seraient donc ponctionnés sur les montants des retraites: Ce qui pour FO n’est pas envisageable car autrement dit seuls les retraités paieraient.

Le Président de la République ayant indiqué en début d’année qu’il ne fallait pas alourdir le coût du travail, les réflexions actuelles préfèrent s’orienter vers des prélèvements fiscaux supplémentaires au détriment de la solidarité : c’est donc pour Force Ouvrière la traduction logique de cette position qui se retrouve parmi les pistes de financement actuelles.

 

www.force-ouvriere.fr

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster