INTERDICTION DU DROIT DE GRÈVE PENDANT LES PÉRIODES DE GRANDS DÉPARTS



COMMUNIQUÉ

La proposition du député Luca d’interdire la grève pendant les périodes de grands départs est au mieux une provocation pour faire parler de lui, au pire une conception pour le moins particulière de la démocratie visant à interdire le droit de grève!

Présenter ceux qui pourraient faire grève comme des privilégiés est une deuxième provocation. Monsieur Luca devrait savoir qu’on ne fait pas grève par plaisir mais parce que la négociation n’a pas eu lieu ou n’a pas abouti.

Dans le cas présent, il appartient a la direction d’Air France de discuter avec les syndicats.

Enfin Force Ouvrière s’inquiète, alors que la campagne électorale présidentielle débute, de voir resurgir des propositions pour le moins réactionnaires revêtant là encore un parfum d’anti-syndicalisme primaire. 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster