Chez STX, l’incertitude sur la livraison des navires russes inquiète FO

Mardi 16 septembre 2014

Chez STX, l’incertitude sur la livraison des navires russes inquiète FO

Photographie quoiqueLe 3 septembre, l’Élysée a suspendu, en guise de sanction, la livraison du premier des deux Mistral à la Russie, prévue en octobre.

« Nous n’avons eu aucune information officielle et la direction nous demande de continuer à travailler, mais nous restons très vigilants », explique Nathalie Durand-Prinborgne, déléguée FO sur les chantiers navals STX de Saint-Nazaire.

Si le premier bateau est presque fini, le second occupe encore 300 salariés plus des sous-traitants. Or si le chantier s’arrête, ils seront au chômage technique. C’est d’autant plus inquiétant que, cette même semaine, STX a appris l’arrêt ou le report de cinq commandes de ferries par Brittany Ferries et la SNCM.

Photographie : «  Classe-Mistral-Vladivostok-2014  » par Quoique

Par Clarisse Josselin

PRESSE - COMMUNICATION

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster