Communiqué de l'UCR-FO

LE COMPTE N’Y EST PAS!

Le bureau de l’Union Confédérale des Retraités-FO, réuni le 10 décembre 2013, se félicite des mobilisations intervenues les 10 septembre, 15 octobre et 26 novembre contre les dispositions rétrogrades du projet de loi de réforme sur les retraites, à l’appel de la Confédération.

Il estime que le vote de la loi, en allongeant la durée de cotisations jusqu’à 43 ans, en reculant la date de revalorisation annuelle des pensions, se situe de fait dans le prolongement des lois Fillon de 2003 et 2010 et des décrets Balladur de 1993. Cette loi reste inacceptable car injuste et l’UCR FO la rejette. Il rappelle que le projet de loi de finances prévoit la fiscalisation des majorations familiales pour ceux qui ont élevé trois enfants et plus.

D’ores et déjà, des milliers de retraités supplémentaires vont injustement devenir imposables ou voir leur impôt augmenter dans des proportions spectaculaires en 2015.

Alors que les taux de TVA vont augmenter au 1er janvier, que la revalorisation des pensions interviendra avec six mois de retard, le pouvoir d’achat des retraités est plus que jamais mis à mal.

Dans ces conditions, l’annonce de la mise en chantier de la future loi sur le vieillissement ne peut que laisser dubitatifs les représentants des retraités et personnes âgées:

- alors que la taxe de 0,30%, dite contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (CASA), a été mise en place en avril 2013 sur les seuls retraités;

-alors que son produit devait aller au financement de l’aide à l’autonomie, soit 600 millions par an, et que celui-ci a été détourné en 2013, le sera de nouveau en 2014, soit plus d’un milliard d’euros «évaporé» ;

-alors qu’on nous annonce que seulement 100 millions seront consacrés au 1er volet de la future loi ;

-alors que le deuxième volet du financement sera lié à une «refondation» du financement de la Sécurité sociale dont on peut craindre qu’il remette en cause son caractère solidaire;

L’UCR FO estime que l’opération «CASA» est une véritable spoliation des retraités: 1,2 milliard prélevé et seulement 100 millions redistribués en 2014!

Le bureau de l’UCR FO rappelle ses priorités en matière d’autonomie des personnes âgées :

-réduire le montant des «reste à charge» par la hausse des plans d’aide et donc de l’APA ;

-relever le taux d’encadrement des résidents en EHPAD au ratio 1/1 et le nombre de professionnels de santé et médico-social;

-renforcer les critères de la grille AGGIR pour un traitement égalitaire des personnes âgées dans tous les départements;

-élargir au champ d’action de la Sécurité sociale l’aide à l’autonomie;

-en finir avec la barrière d’âge de 60 ans en ce qui concerne les personnes handicapées.

L’UCR FO restera mobilisée sur la défense des intérêts des retraités.
http://www.force-ouvriere.fr

UCR

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster