RÉFORMES EN VUE

Retraites et Protection sociale

RÉFORMES EN VUE

Déficit de la Sécurité sociale de 17,4 mil-liards d’euros en 2011 et de 14,7 milliards en 2012 selon les prévisions, contre-réforme des retraites pas financée après 2017, revendication de FO d’un retour effectif au droit à la retraite à 60 ans avec réduction de la durée de cotisation: la table ronde de la conférence sociale sur l’avenir des retraites et de la protection sociale figurait parmi les travaux dont les résultats étaient fort attendus. Concernant les retraites, le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, a annoncé la mise en place d’une commission ad hoc chargée de formuler «différentes pistes de réformes» au début de l’année 2013, puis une concertation avec les interlocuteurs sociaux à partir du printemps 2013. Réforme des paramètres (âge, montant des cotisations) ou réforme systémique aboutissant à un système moins solidaire? Jean-Claude Mailly a prévenu: le consensus «n’existait pas avant, je ne vois pas pourquoi il existerait demain», a-t-il déclaré.

retraites: pas de consensus

Sur la protection sociale, Jean-Marc Bilquez et Philippe Pihet, secrétaires confédéraux FO respectivement chargés de la Protection sociale et des Retraites, ont demandé à l’État d’assurer la compensation intégrale des exonérations de cotisations sociales. «Ce qui n’est pas compensé doit être déduit immédiatement des exonérations», a indiqué Jean-Marc Bilquez. Le Premier ministre, qui n’a pas fait dans l’immédiat de déclarations en ce sens, a annoncé une réforme législative du financement de la protection sociale en 2013, qui sera elle aussi précédée d’une concertation avec les partenaires sociaux et d’un diagnostic du Haut Conseil du financement de la protection sociale. Celui-ci, qui sera saisi dès septembre, précisera notamment «le partage entre les besoins de protection sociale relevant d’une approche contributive et ceux qui relèvent d’une approche non contributive». Alors qu’une éventuelle hausse de la CSG a été évoquée par certains, dont le patronat, à l’occasion de la conférence sociale, le Premier ministre a indiqué, mardi soir sur France 3, qu’elle constituait une piste de financement parmi d’autres. FO y est opposée, car «il n’est pas question d’accepter un transfert d’une cotisation patronale vers une CSG payée par les salariés et retraités».
FO Hebdo - Juillet 2012

 




PRESSE - COMMUNICATION Protection sociale CSG retraités réformes

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster