Santé des armées

Le coup (du Val)-de-Grâce

HopitMalgré les assurances données en 2013 par le ministère de la Défense, garantissant le maintien de tous les hôpitaux militaires, l’avenir du Valde-Grâce semble compromis, comme l’a évoqué, lors du CCN des 2 et 3 octobre, Gilles Goulm, de FO Défense.

Le ministre envisage d’y loger le service de formation de santé des armées.

PRESSE - COMMUNICATION

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster