Gérald Fromager, Secrétaire général de l'UD 02 nous informe.

fo-ud-02-saint-quentin.jpg

Gerald-Fromager1.jpgILS ont osé ! ILS l'ont fait !


Notre camarade Bernard CHALUREAU, parce qu'il a été l'un des principaux acteurs du dernier mouvement en date chez les pénitentiaires, a écopé de 10 jours d'exclusion temporaire après un conseil de discipline en juin. Il est celui qui ramasse le plus (d'autres camarades ont été condamnés avec sursis - sic !).
C'est véritablement une honte.

  • Un gradé dit avoir été injurié. Les témoins de Bernard assurent le contraire. Ils sont 4, le gradé est seul. Qui croyez-vous que le Ministère écoute ?
  • Il y a eu le feu aux pneus. Oui, c'est vrai, j'y étais moi-même. Les camarades n'ont pas d'autres moyens pour bloquer le centre. Rappelons qu'ils n'ont pas le droit de faire grève.

  • C'est lui donc qui aurait mis le feu, seul, contre l'avis de tous les autres !
  • Le feu a intoxiqué une personne ! Lamentable ! Là encore, c'est le directeur qui a décidé de l'évacuation des personnels administratifs dans un désordre épouvantable. Qui est sanctionné ? Bernard ! Un agent aurait té intoxiqué ? Conduit à l'hôpital ? Où sont les certificats médicaux l'attestant ? La fumée aurait pénétré une enceinte - par définition close (on ne travaille pas les fenêtres ouvertes dans un centre pénitentiaire, peut-être que Mme la Garde des Sceaux l'ignore ...). Qu'importe ! 10 jours !

Les pénitentiaires FO de l'Aisne ne sont pas rattachés à l'UD de l'Aisne. Pour des raisons trop longues à expliquer, ils sont - s'agissant de la Picardie - regroupés dans le Nord. Cela étant, nous ne serions restés neutres en cette affaire.
Pour ceux qui ne le savent pas, en droit public, un recours n'est pas suspensif. Donc, même si - dans 2, 3 voire 3 ans - Bernard est rétabli dans ses droits, même s'il fait recours, l'Administration va lui retirer 10 jours de traitement.

Notre camarade, Bruno CREMONT, sans attendre, avait décidé d'envoyer un chèque de solidarité à Bernard. Chèque que nous avions conservé, à la demande de Bernard.
Nous appelons nos camarades, les syndicats qui le peuvent, à faire un geste, même symbolique.

10 jours pour nous tous, c'est rien. Pour Bernard, c'est beaucoup !

Merci d'indiquer, au dos des chèques - "SOLIDARITE BERNARD" en les établissant à l'ordre de l'Union Départementale FO.

Et s'il y a plus que les 10 jours - ce que nous souhaitons - TANT MIEUX ! Le supplément sera consacré au fonctionnement du syndicat de nos camarades et à leur défense. Car, pour l'heure, les revendications demeurent et nos camarades risquent encore des sanctions.

SOLIDARITE OUVRIERE POUR BERNARD !


Merci
G



Gérald FROMAGER

Contact : Secrétaire Général UD FO de l'Aisne

Gérald Fromager solidarité UD 02 Bernard CHALUREAU Bruno CREMONT exclusion surveillant pénitentiaire

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster