DAVOS, TES HAUTEURS INÉGALÉES...

PRESSE - COMMUNICATION

Voix de presse

DAVOS, TES HAUTEURS INÉGALÉES...

La réunion annuelle du Forum économique mondial (World Economic Forum) s’est tenue du 22 au 25 janvier à Davos, chic station de ski des Alpes suisses, réunissant comme chaque année des personnalités économiques et politiques du monde entier, un rendez-vous dont la hauteur a été remarquée dans la presse.

L’Usine Nouvelle
Qui parle de hauteur dit différence de niveaux...: «Le rapport sur les risques mondiaux, publié mi-janvier par les organisateurs du Forum économique mondial, relève l’accroissement des inégalités de richesse comme la principale source d’incertitude pour cette année.»

Les Échos
Et ceux qui vantent l’amour du risque n’aiment pas les incertitudes: «Premier chantier: longtemps vues à Davos comme un dégât collatéral du progrès, les inégalités sont désormais considérées comme un risque, voire un frein à la croissance. L’ONG Oxfam a réussi un joli coup en sortant lundi un chiffre frappant comme on les aime au Forum − 85 hommes et femmes ont un patrimoine cumulé équivalent à celui de la moitié la plus pauvre de la planète.» Trop de gâteau nuit-il?

La Charente Libre
«La mondialisation a façonné un univers où la moitié des richesses mondiales appartient à 1% de la population, un monde qui compte 202 millions de chômeurs, multiplie les millionnaires comme les petits pains sans même assurer de quoi manger à l’ensemble des habitants sur Terre. Cinq cent mille millionnaires de plus aux États-Unis en 2015 selon la calculette de Davos, l’unité de compte retenue étant "l’homme qui a un million de dollars disponible pour investir." La crise et l’injection massive de liquidités auraient donc fait gagner les riches et fait perdre les pauvres. Dans leur grande hauteur d’analyse, les sages de Davos conservent, malgré tous ces tracas, des raisons de ne pas désespérer. "Il faut encourager la philanthropie des plus riches", en concluent certains de ces goinfres. Tout n’est donc pas perdu.» Quoique l’on se perde vite en altitude.

Le Dauphiné Libéré
«Ils ont menti et précipité la faillite de leurs banques, bientôt renflouées par l’argent public. Ensuite, aux pays appauvris, ils imposèrent une politique d’austérité ravageuse. Tu parles d’une performance! Mais les voici soucieux de s’amender, affichant un objectif admirable: "Remodeler le monde". Rien que ça. Le gotha de la finance, sans rire, veut dessiner aux peuples un avenir meilleur. Avec "moins d’inégalités". À Davos, ironique parade, des pompiers pyromanes prétendent éteindre l’incendie par eux-mêmes allumé. Leur arrogance continue, les spéculations boursières aussi. Remarquez, tant qu’on les laisse faire, ils auraient tort de se priver.» Les privations, c’est pour les autres.

 FO Hebdo - Janvier 2014

VOIX DE PRESSE

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster