LE CHÔMAGE DE RIGUEUR FRAPPE L’EUROPE AU CŒUR

PRESSE - COMMUNICATION

Voix de presse

LE CHÔMAGE DE RIGUEUR FRAPPE L’EUROPE AU CŒUR

Un nouveau niveau record du taux de chômage de la zone euro a été atteint en avril, à 12,2% de la population active, soit quelque 19,37 millions de personnes, a annoncé, le 31 mai, Eurostat, l’office européen des statistiques. Qui ne prévoit pas d’embellie pour l’été. Tout comme en France où la presse ne cache pas son inquiétude.

La Montagne


Le chef du gouvernement a réaffirmé, vendredi 31 mai, que «la courbe du chômage pouvait s’inverser fin 2013 en mobilisant les outils que sont les emplois d’avenir et les contrats de génération». Et... «à la condition aussi bien sûr que la croissance revienne en Europe». Un si qui est un sérieux bémol.

L’Express
Impossible n’est pas français: «C’est l’objectif et il ne faut surtout jamais se résigner. Quand on fixe un cap il faut s’y tenir.» Et de citer «la réforme structurelle du marché du travail (loi Sapin sur la sécurisation de l’emploi) et le crédit d’impôt compétitivité». Le cap de Bonne-Espérance?

Le Point
Mais voici que, dans le pot-au-noir, l’équipage franco-allemand, uni sur le pont, a présenté, mardi 28 mai à Paris, les «grandes lignes d’une initiative commune contre le chômage des jeunes». Pour le ministre du Travail français, l’un des leviers «est la mobilité, sur le territoire national et en Europe». En Roumanie? Le «deuxième levier, c’est l’alternance: nous avons un retard considérable sur l’Allemagne, c’est sûrement aussi pour ça que le chômage y est bien plus faible».

Le Monde
À Voir… Outre-Rhin, «depuis 2005, le nombre de jeunes âgés de 15 à 24 ans a diminué de plus de 600.000 personnes (sur près de 10 millions en 2005). Qui plus est, si le taux de chômage des jeunes constitue un phénomène marginal en Bavière et dans le Bade-Wurtemberg, les États-Régions les plus dynamiques du sud du pays, il reste compris entre 13% et 15% dans certaines cités industrielles de la Ruhr ou certaines villes comme Berlin et Bremerhaven».

Les Dernières Nouvelles d’Alsace
Sans compter que l’Allemagne recense moins d’habitants que prévu: «Estimés à 81,7 millions, selon les dernières enquêtes (en 1987 en Allemagne de l’Ouest et en 1981 en Allemagne de l’Est), les Allemands n’étaient donc “que” 80,2 millions en mai 2011, selon les nouveaux chiffres de l’office des statistiques Destatis.» Une baisse qui «aura des conséquences importantes pour nombre d’indicateurs économiques prenant en compte la population, comme le PIB par habitant ou le taux de chômage». Mais tant qu’il leur reste des statisticiens...

Le Nouvel Obs
Reste un sombre tableau: «La crise de l’emploi est susceptible de mettre à l’épreuve la cohésion sociale de la zone euro. En France, deuxième économie de la zone euro derrière l’Allemagne, le chômage a également atteint un record en avril, tandis qu’en Italie le taux de chômage a atteint son niveau le plus élevé depuis au moins 36 ans, avec 40% des jeunes sans emploi. Près des deux tiers des jeunes Grecs ne peuvent trouver un emploi et l’Europe du Sud est maintenant confrontée au risque d’une génération perdue.» À ajouter à celles en perdition.

FO Hebdo - Juin 2013

VOIX DE PRESSE commission européenne CHÔMAGE Europe

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster