Retraites

 

   RETRAITES

Le Premier ministre en a remis une couche sur le dos des futurs retraités. Mais à pas de loup. Même si le refrain connu « il n’y a pas d’autre solution » a été employé. Monsieur François Fillon a estimé qu’il « faudra débattre ensemble de la question de l’âge légal de la retraite », toujours fixé à 60 ans depuis 1982.

 

Le Figaro

 

Un « grand débat sur l’avenir des retraites est prévu mi-2010, à  l’occasion de la remise du rapport du Conseil d’orientation des retraites », souligne le journal du groupe Dassault : Il « doit en principe étudier toutes les options possibles pour aménager le système français », et « évaluer les résultats des réformes successives qui ont été conduites depuis maintenant une quinzaine d’années ».

 

La Tribune

 

Le quotidien économique signale que le chef de l’Etat, lors de son discours versaillais le 22 juin 2009, avait annoncé que le gouvernement examinerait « toutes les options » avec les partenaires sociaux, y compris le relèvement de l’âge légal de cessation d’activité ».

 

Le Parisien

 

De son côté, le quotidien du groupe Amaury note que le 15 juin 2009 le chef du gouvernement avait déjà déclaré : « Nous allons voir ce que les partenaires sociaux vont nous proposer en 2010 comme solution pour améliorer le système des retraites français, mais rien n’est tabou. » Pas même l’unique solution gouvernementale ?

 

 

Force ouvrière hebdomadaire – 1er Juillet 2009

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster