VOIX DE PRESSE : L'«ORIENTATION» DU GOUVERNEMENT

Un document d'orientation sur la réforme des retraites, devant servir de base à une nouvelle phase de concertation débutant lundi, a été officiellement présenté aux interlocuteurs sociaux par le ministre du Travail Eric Woerth dimanche, avec un bouclier fiscal qui serait écorné... Tout le monde n'est pas convaincu.

 

 

 

 

Le Monde

«Surprise, ou opération calculée» s'interroge le quotidien du soir qui décortique «la communication bien huilée du gouvernement», soit «dramatisation des enjeux, fermeté affichée, concessions et cadrage du débat», ainsi que sa stratégie: «le gouvernement tend la main à la CFDT ». Et de préciser: «une chose est sûre s'il «avait voulu se rallier» ses «bonnes grâces», il «ne s'y serait pas pris autrement», «presque toutes les propositions cédétistes ont été soit retenues soit accueillies avec bienveillance».

Le Journal du Dimanche

«Trouer le bouclier fiscal sans terrifier les riches et supprimer la retraite à 60 ans sans mettre les syndicats dans la rue: c'est le double pari de Nicolas Sarkozy» pour qui il s'agit de faire «faire payer les riches (un peu)». Et même pas beaucoup.

Le Parisien

«Les questions restent nombreuses» pour le quotidien du groupe Amaury: «Qu'est-ce qu'un haut revenu? Quels sont les revenus du capital visés? Combien rapportera cette mesure? FO a déjà dit craindre "une recette de poche", résumant la réaction de plusieurs syndicats».

La République des Pyrénées

Un brin méfiant, l'éditorialiste du journal béarnais, pense, quant à lui, «qu'il faudra voir à quel niveau se situe les «hauts revenus» sollicités et dans quel ordre de proportion. S'il s'agit de faire payer le plus gros de cet effort aux cadres et plus généralement à l'épargne des classes moyennes, il y aurait une forme de mystification qui risque de ne pas servir de bouclier, si l'on peut dire, à des mesures sévères».

20 minutes

«Une chose est sûre: les Français vont devoir travailler plus longtemps» résume le quotidien gratuit, qui cite le document où le gouvernement affirme qu'il «fera de l'augmentation de la durée d'activité le socle d'une réponse durable et juste au déséquilibre des régimes de retraite». Durable et juste?

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster