Voix de presse - RETRAITES: C’EST LA RENTRÉE !

Voix de presse

 

Une nouvelle journée de manifestations doit avoir lieu le

6 novembre 2010

contre le projet de loi

«portant réforme des retraites»

adopté par le Parlement le 27 octobre.

Même si l’exécutif veut considérer le dossier comme clos.

 

 

 

 

Le Parisien


«Les syndicats, dont les états-majors se réunissent le 4 novembre, appellent samedi à une nouvelle, et peut-être dernière, journée de manifestations contre la réforme des retraites désormais définitivement adoptée par le Parlement, alors qu’un important remaniement ministériel se profile.» En forme de rideau de fumée?

Le Monde


D’autant que «la stratégie de passage en force de Sarkozy a échoué», estime le politologue Stéphane Rozès: «Les enseignements des sondages d’opinion sont clairs: le soutien au mouvement social contre la réforme des retraites illustre la défiance vis-à-vis du président de la République.»

Le Journal du Dimanche


Qui «fait profil bas». Ce qui ne l’empêche pas, juge et partie, de considérer que c’est fini et de déclarer «un seul vainqueur, la Sécurité sociale, ce sont les Français». Si c’est lui qui le dit...

L’Union


Des vainqueurs étrangement récalcitrants. Des «inquiétudes», concède le chef de l’exécutif, qui les a «entendues, j’y réfléchis et je prendrai le moment venu des initiatives pour y répondre».

Ouest-France


Réfléchir surtout à «comment tourner la page des retraites et se refaire une santé politique?»... «Le chef de l’État, qui avait gagné des points lors de sa présidence européenne, en 2008, mise sur son action internationale pour retrouver la confiance des Français.» Qui sont décidément de bien étranges vainqueurs...

La Montagne


Et refusent de considérer la partie comme finie: «Les manifestants se donnent plusieurs rendez-vous cette semaine», bien décidés «à ne pas faire retomber la pression».



Sud-Ouest


«Ils ne lèvent pas le siège. La coordination prépare le terrain pour obtenir une très forte mobilisation samedi»: «Répétons-le partout, la loi n’est pas promulguée. Quand bien même, avec l’exemple du CPE, nous savons qu’il est possible de revenir en arrière. Rien n’est inscrit dans le marbre.»

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster