2014 l’année du dialogue social ? Tu parles !

http://fo-sante.org

DES CONDITIONS DE TRAVAIL AUX RISQUES PSYCHOSOCIAUX A L'HOPITAL

cropped-bandeau-blog3.jpg
http://www.fosps.com

Par Denis

2014 l’année du dialogue social ? Tu parles !

6 janvier 2014

signatureDepuis que l’austérité est devenue la seule ambition des pouvoirs politiques européens, il n’est de cesse de vouloir placer le dialogue au centre de tout !

Ainsi aux travailleurs, qu’ils soient cadres ou employés, ouvriers ou techniciens, on propose de renforcer le dialogue social. A l’hôpital par exemple, il convient de créer des espaces de discussions ! Mais dans les faits, une grande partie de ces mêmes aspirants à la maîtrise du langage bien ordonné prônent l’organisation du travail en 12 heures et suppriment le temps de transmission nécessaire à ce dialogue.

 

Oui, FO c’est le syndicat de la revendication !

Le mot dialogue est utilisé dans le langage courant, avec le sens de communication verbale entre plusieurs personnes. On ne parle plus, on ne revendique plus, on communique !

Tu parles d’une affaire ! En réalité l’appétence pour ce mot est encouragée parce qu’il n’y a plus rien à négocier ! Oh si pardon !  Des plans de retour à l’équilibre des comptes financiers, de l’austérité, des reculs sociaux, des suppressions d’emplois, et les « patrons », simples exécutants de basses besognes, nous invitent autour de la table pour négocier l’ampleur du désastre.

Il en est même qui ne comprennent pas les « non signatures » de FO sur des textes qui organisent ce cloisonnement du débat dans un cadre restreint ou seules les directives d’en haut seraient portées à l’ordre du jour !

FO doit permettre de porter plus haut encore les légitimes demandes des personnels ! En terme syndical, cela s’appelle de légitimes revendications.

 

Le dialogue, c’est avant tout du temps, un espace, une table et des chaises.

 

Si en 2014 ceux qui encouragent le dialogue social peuvent assortir leurs vœux des moyens qu’il exige (du temps, un espace, une table et des chaises) alors, nous pourrons croire à leur volonté de redonner du sens au travail, des réponses aux revendications ! Un vœu de plus ?

Réponse dans l’année.

Laisser un commentaire sur le blog de Denis : Cliquer ici!

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster