De l’urgence caniculaire aux robots ponceurs …

De l’urgence caniculaire aux robots ponceurs …

fo-sante-org.jpgDES CONDITIONS DE TRAVAIL AUX RISQUES PSYCHOSOCIAUX A L'HOPITAL

Par fo-sante.org

Par

Selon la ministre de la Santé, Marisol Touraine, il n’existe aucune alerte sanitaire, même si les hôpitaux restent sur le qui-vive. Mais comme tous les étés, les services d’urgence sont débordés. Plus de patients et moins de médecins, l’équation difficile d’établissements, comme celui de Saint-Nazaire, comme en témoigne la secrétaire du syndicat FO :
«Enfin, ce n est pas le problème de la canicule qui nous angoisse. C'est plutôt le manque de lits, de personnels, de médecins qui posent problème». Et ce n’est malheureusement pas la cité sanitaire qui va arranger les choses. Ok, il y aura moins de promiscuité, mais sans personnel, et sans lit supplémentaire, les patients attendront toujours aussi longtemps, peut être pas dans un couloir, mais dans un local, seul, durant des heures !

 
L été 2012 à St. Nazaire est fantastique entre affluence record, fermeture de lits, manque de personnels, déménagement à l’arrache…l’informatique qui ne marche pas, les tortues non plus, les personnels qui craquent.. je dis, c’est un monde merveilleux ! 

Syndicalement, nous n’avons connu aucune pause depuis le debut de l’été et je ne compte plus les missions d’enquête du CHSCT, les problèmes individuels à régler, les arrêts maladie +++, les va et vient entre la cité, l hôpital, notre local sur Heinlex..etc…

Nous avons encore cette semaine des instances CTE et CHSCT… et nous en aurons d’autres encore à venir. Ils nous faut sans arrêt être disponible, pugnace, et pertinent.

Le témoignage des médecins aux urgences qui espèrent comme nous que la cité sanitaire permettra un meilleur service rendu :





Saint-Nazaire : les urgences débordées par France3PaysdelaLoire

Nous souhaitons tous que la cité sanitaire offre un meilleur confort et une meilleure qualité de prestations tant pour les usagers que pour les personnels. Mais l’image ci-dessous freine quelque peu nos espérances.

Pour illustrer la qualité des prestations Eiffage de la nouvelle cité sanitaire de St Nazaire, vous pouvez constater ci-contre l’état des sols,  labourés par les robots,  après quelques semaines d’utilisation.

Que voulez-vous, pour 27 millions de loyer annuel !!!!

 

Les robots ponceurs font leur oeuvre !


Cliquez ici pour lire l'article dans son contexte d'origine sur:  http://fo-sante.org



Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster