La Tribune - Juin 2016

Vendredi 24 juin 2016

La tribune fo sante juin 2016 miniature

Editorial

On reste debout !

On a coutume de dire que « nul n’est plus sourd que celui qui ne veut pas entendre ».Yves kottelat

Que dire de ce Président de la République et de son gouvernement qui persistent à ne pas entendre la colère des centaines de milliers de jeunes et de salariés qui manifestent depuis plusieurs semaines pour le retrait de la loi travail El KHOMRI.

Sourd mais aussi aveugle quand il refuse de voir le résultat des sondages qui démontrent que dans leur grande majorité, 74%, les français se déclarent favorables à ce retrait.

En allant jusqu’au déni de démocratie avec le 49-3, le gouvernement a fait la démonstration de son mépris pour cette large mobilisation contre le projet de loi.

Cette loi ne fait qu’accroître les inégalités et la précarité, son but est ni plus ni moins de remettre en cause les acquis et droits des salariés.

Il en est de même pour les lois « santé », « MAPTAM » et « NOTRe » dont nous exigeons également le retrait et qui mettent à mal le service public et ses agents.

Dans les établissements de santé comme dans les collectivités impactés par ces lois c’est au quotidien que le droit statutaire des agents est bafoué.

N’en doutons pas, ce sont nos statuts et conventions collectives qui sont dans la ligne de mire !

C’est donc un combat que nous devons continuer à mener et amplifier, pour conserver et améliorer les progrès et acquis de plus d’un siècle de luttes.

Alors et comme l’a déclaré Jean Claude MAILLY lors du meeting du 3 mai dernier « quand on a un droit on se bat pour le défendre et l’améliorer. On ne courbe pas l’échine, on reste debout ! »



La Tribune Fo Santé N°88

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster