Le développement durable de la précarité à l’hôpital

http://fo-sante.org

DES CONDITIONSCONDITIONS DE TRAVAIL AUX RISQUES PSYCHOSOCIAUX A L'HOPITAL

cropped-bandeau-blog3.jpg
Par Denis

Lundi 6 juillet  2015


 

Le développement durable de la précarité à l’hôpital consacré par le Gouvernement ?

Traivailler sous pression

C’est à peine croyable. En signant un protocole national d’accord pour titulariser les contractuels de la Fonction Publique, FO pensait amorcer la pompe du bon sens pour que le statut des fonctionnaires soit respecté, c’est-à-dire, que tous les emplois permanents soient pourvus par des titulaires.

Patratas ! Trahison ? Mensonge ? Inconséquence ?.

Cette semaine le ministère de la Santé propose aux syndicats des personnels hospitaliers de créer un statut de contractuel permanent par décret !

Les 200 000 contractuels de l’hôpital vont ainsi perdre toute espérance d’être un jour titularisés et donc de pouvoir travailler sereinement dans un emploi permanent, stable et non soumis aux aléas financiers d’un hôpital !

Quand nous constatons que sur ces 200 000 contractuels, 119 958 sont des agents de catégorie C (donc ASHQ, AS, AP, AMP), qui pourraient être stagiairisés sans aucune difficulté réglementaire, pour cela, il faudrait avoir une véritable volonté politique de rompre avec la précarité accrue que nous observons aujourd’hui dans nos établissements..

Aujourd’hui la fonction publique hospitalière est hors la loi et plutôt que d’encourager le respect de la Loi, le gouvernement préfère changer la Loi !

Aujourd’hui, l’on nous répond qu’il faut ce texte pour sécuriser le parcours professionnel des agents non titulaires.

Pour nous, la meilleure sécurisation qu’on peut leur proposer s’appelle la titularisation.

En refusant cela le gouvernement choisi d’aggraver encore les conditions de travail des personnels déjà très difficiles..

C’est pourquoi les fédérations FO, CGT, SUD et UNSA exigent le retrait de ce texte de l’ordre du jour du Conseil supérieur convoqué ce 8 juillet !

Si tel n’était pas le cas, les fédérations syndicales pourraient en tirer toutes les conséquences sur les suites à donner à la volonté de dialogue social  médiatiquement affiché par le gouvernement !

 

Télécharger l'article à partir de http://fo-sante.org
Format pdf

 icon_pdf.gifClic sur l'icone

 

 

 

Site denis commentaire

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster