Mal être et malaise hospitalier (Article L Aisne Nouvelle)

Article de L'Aisne Nouvelle

Hebdomadaire L'Aisne Nouvelle

 

Mal être et malaise hospitalier

 

aisne-nouvelle-avril-2013.jpgCHAUNY - A l'hôpital, tout n'est pas rose si l'on en croit les syndicats. À la section Force ouvrière, les responsables parlent toujours de « mal-être, malaise social » quand ils évoquent le processus de réorganisation toujours en cours.

Si la situation financière a tendance à s'améliorer avec le plan de retour à l'équilibre engagé il y a deux ans, « tout du moins c'est ce que nous dit la direction, mais, sur le terrain on s'aperçoit qu'il y a des manques, des personnels en souffrance, et, j'insiste bien, à tous les niveaux hiérarchiques. Il y a encore quelques services à réorganiser et quand on ne peut plus rogner sur rien, on sait comment ça se passe, on tape sur la masse salariale, sur le nombre de postes. Nous syndicalistes, on ne manquera pas de travail dans les jours et mois à venir. Nous devons, toutefois, rester très vigilants face à la direction, on a des droits mais aussi des devoirs. On doit continuer à s'investir, à être sérieux et crédibles. Et prendre garde à ne pas être utilisés, manipulés, instrumentalisés » déclarait Jean-Louis Misson, cette semaine, lors de l'assemblée générale de la section FO de l'hôpital de Chauny.

Emplois précaires

Le secrétaire s'appuyait sur deux indicateurs : le travail du CHSCT sur les risques psycho- sociaux, « à l'initiative du syndicat et nonaisne-nouvelle-avril-2013-2.jpg de la direction », connaît une bonne audience et une augmentation des agents rejoignant FO : « Doit-on s'en réjouir ? » Jean-Louis Misson a noté l'arrivée récente de la CGT qui a désormais une section à l'hôpital. L'UNSA frappe également à la porte en ce moment.


Patrice Pluchard, secrétaire départemental santé, a rebondi avec le combat mené actuellement pour dénoncer « le nombre incroyable de CDD dans les EHPAD (Établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes) du département, qui n'aboutissent jamais à un CDI ».


Jean-Louis Misson a présenté pour les nouveaux adhérents son successeur au poste de secrétaire, il s'agit de son adjoint Jean-Luc Liebert.

Pascal BROCHETON

Voir l'article dans son contexte original :

Cliquer ici sur le logo ci-dessous!Hebdomadaire L'Aisne Nouvelle

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster