Médecin hospitalier, il a choisi le syndicalisme confédéré

Portrait

Samedi 21 mars 2015

Médecin hospitalier, il a choisi le syndicalisme confédéré

Olivier varnet

À 44 ans, Olivier Varnet est neurologue et Secrétaire général du Syndicat national des médecins hospitaliers FO (SNMH FO).

Marseillais, il a grandi à Paris. Au cours de sa formation il a travaillé dans le service du père d’Emmanuel Macron, aime-t-il plaisanter. Père de deux enfants, il exerce depuis 2003 à l’hôpital de Gonesse (Val-d’Oise).

Neurologue, Olivier Varnet vit à cent à l’heure car ses conditions de travail se dégradent et sa charge de travail ne cesse de s’alourdir. Cela l’a conduit vers FO. « Très précisément, le déclic a eu lieu le 28 décembre 2008. J’étais de service depuis de longues heures et à 17 h on me prévient que je dois encore prendre en charge cinq patients.

Là, j’ai dit stop et j’ai envoyé un mail à tous les services pour faire état des dysfonctionnements.

La direction m’a convoqué… Le lendemain j’étais syndiqué à FO, le seul syndicat rattaché à une confédération ! »

« On nage dans les restrictions budgétaires »



http://www.force-ouvriere.fr

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster