Niort : huitième jour de grève à la maison de retraite

Mardi 23 février 2016

Niort : huitième jour de grève à la maison de retraite

La venise verte a niort

Les salariés de la maison de retraite privée La Venise Verte, à Niort, sont en grève depuis le 16 février. Ils dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail et des conditions d’encadrement des résidents. À ce jour, aucun accord n’a été trouvé avec la direction sur les embauches qui permettraient de mettre fin à cette situation.

Les personnels de la maison de retraite privée La Venise Verte, à Niort, entament aujourd’hui leur huitième jour de grève. La veille au soir, une réunion de négociation entre les syndicats et la direction n’avait pas abouti. Aucun accord n’a pu être trouvé.

FO demande des embauches

Les salariés et leurs syndicats FO et CGT, qui ont le soutien des familles de résidents, dénoncent la dégradation de leurs conditions de travail et revendiquent des embauches pour combler le manque d’effectif. L’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), qui a été racheté par le groupe Korian en 2014, accueille 74 résidents. Il emploie 48 salariés (41 postes en équivalent temps plein).

Les grévistes – 80 % des effectifs a calculé FO – demandent la création de trois postes d’aide-soignante et d’un poste d’infirmière, à temps plein. Ils veulent aussi la réévaluation du taux de dépendance des résidents, duquel dépend le nombre de salariés nécessaire dans l’établissement.

« Les soins ne peuvent pas être effectués dans des conditions correctes »

« En l’état actuel des effectifs, les soins quotidiens apportés aux résidents ne peuvent pas être effectués dans des conditions correctes et cette situation indigne ne peut plus durer », indique Alain Rochette, responsable départemental de FO Santé.

« Le conflit a démarré avec la volonté de la direction de réorganiser le temps de travail sans embaucher, ce qui ne convenait pas au personnel », explique Jocelyne Baussant, secrétaire de l’Union départementale FO des Deux-Sèvres, venue soutenir hier les grévistes rassemblés devant leur établissement.

« La proposition de la CFDT, contre l’avis des grévistes, de deux demi-postes d’aide-soignante, a attisé la colère », ajoute-t-elle.

Une situation loin d’être isolée

Confrontés à la surdité de la direction de l’établissement, les syndicats à l’origine de la grève rencontraient ce matin des représentants de l’Agence régionale de santé. Avec l’espoir de pouvoir enfin débloquer la situation.

« Nous tirons la sonnette d’alarme, la situation dans cet EHPAD est loin d’être isolée. Dans la quasi-totalité des départements, de nombreuses maisons de retraite sont sous pression », indique Luc Delrue, secrétaire fédéral à la Fédération FO des Services publics et de Santé, « cela s’explique en partie par la baisse des dotations des conseils départementaux aux maisons de retraite ».

Grève le 7 mars dans les EHPAD des Deux-Sèvres

Signe de cette tension grandissante, dans le département des Deux-Sèvres les personnels des soixante-dix-sept maisons de retraite, des secteurs privé et public, seront en grève le 7 mars, à l’initiative de FO.


Grève maison de retraite Niort

Communiqué de FO Services Publics et de Santé
Soutien au personnel de la maison de retraite de Niort en grève reconductible

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster