Algorithme, ton univers impitoyable...

Livre

Dimanche 1er mars 2015

Algorithme, ton univers impitoyable...

La vie algorithimeDans son ouvrage La Vie algorithmique. Critique de la raison numérique, Eric Sadin, philosophe et spécialiste de technologies numériques, examine les nouveaux rapports induits par ces dernières. Il y dénonce les dangers de leur utilisation dans le but d’obtenir un maximum « d’optimisation, de fluidification et de sécurisation ».

Dans son ouvrage La Vie algorithmique. Critique de la raison numérique, Eric Sadin, philosophe et spécialiste de technologies numériques, examine les nouveaux rapports induits par ces dernières. Il y dénonce les dangers de leur utilisation dans le but d’obtenir un maximum « d’optimisation, de fluidification et de sécurisation ».

Puissance totalisante des nombres, techno-pouvoir... : ces dangers de l’ère numérique dans lequel nous sommes entrés font partie des thèmes développés dans l’ouvrage d’Eric Sadin, La Vie algorithmique. Critique de la raison numérique, en librairie le 13 mars. L’auteur oscille, certes, entre des explications complexes et des positions parfois un peu simplistes et alarmistes, comme dans son précédent ouvrage, L’Humanité augmentée (L’échappée, 2013), mais il n’en démonte pas moins cette nouvelle volonté d’imposer un « mode de rationalité fondé sur la définition chiffrée de toute situation ». Si le début de la montée en puissance de la numérisation de la vie remonte à quelque trente ans, aux environs de l’année rendue célèbre par Orwell, 1984, pour Eric Sadin, il ne s’agit non pas tant de « nous diriger façon Big Brother, mais de monétiser, à moindre coût et pour le moindre risque ». Car la fameuse aversion au risque est surtout le fait de ceux qui la dénoncent à grands cris. La Vie algorithmique est un véritable cri d’alarme, étayé par nombre d’exemples, devant la « puissance toujours plus totalisante » détenue par les systèmes computationnels, qui arguent de leur vitesse de traitement de l’information, de leur infaillibilité proclamée, de leur mémoire toujours plus extensible et de la sacro-sainte rationalité mathématique. D’autant qu’ils permettent de disposer aujourd’hui d’un pouvoir tel qu’il « perturbe nombre d’acquis démocratiques fondamentaux ».

La Vie algorithmique, Critique de la raison numérique d’Éric Sadin,
publié aux éditions de L’échappée,
288 pages.
Prix : environ 17 euros.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster