Expo photo : Paris ensablé par Magnum

Dimanche 22 février 2015

Expo photo : Paris ensablé par Magnum

Exposition "Paris Magnum" : 80 ans d'histoires parisiennes par Paris.fr 

150 photographies de la capitale exposées à l’Hôtel de Ville de Paris. Signées par des photographes de la prestigieuse agence Magnum, au nombre desquels ses fondateurs Robert Capa et Henri Cartier-Bresson. Une exposition phare qui n’échappe pas aux clichés d’hier et d’aujourd’hui.

80 ans d’histoire de Paris, de 1932 à 2012, retranscrits en 150 photos prises par des membres de l’agence photo la plus réputée du monde, telle est présentée l’exposition Paris Magnum, la capitale par les plus grands photographes... Certes, en affichant des noms tels que Cartier-Bresson, Capa, Riboud, Depardon et Martin Parr, la Mairie de Paris s’assure un succès garanti mais contribue à installer encore un peu plus la capitale dans son statut de ville-musée, fossilisée dans son rôle d’aspirateur à touristes et d’habitants fiers du privilège de pouvoir y résider. Magnum était la plus prestigieuse de ces agences photos qui plaçaient la France au centre du monde de la photographie. Mais ça, c’était avant. Aujourd’hui, Magnum est l’une des rares à avoir survécu. Cela au prix d’un sérieux changement d’optique. Pas peu fière, l’une des responsables de l’exposition a expliqué que Paris Magnum retrace « un peu » l’histoire de Paris mais aussi celle de Magnum, qui est passée du « documentaire, plutôt journalistique », à une « photographie beaucoup plus contemporaine et picturale ». Bref, de l’enfance de l’art, des balbutiements réalistes presque coupables, à la pratique artistique contemporaine. Une évolution sensible depuis les années 90, quand, Magnum, sous la houlette d’un décomplexé autant que pragmatique directeur, a opté pour les marchés de l’art. Les valeurs fondatrices de la coopérative photographique ont été progressivement reléguées au rayon des clichés passéistes. L’agence s’est alors installée dans une optique artistique, fondée sur des « partenaires solides ». Les humanistes se sont pliés à la règle d’airain ou sont partis. A l’image d’ailleurs de nombre d’habitants de la capitale. Créée à Paris au lendemain de la Libération, Magnum va-t-elle emprisonner un peu plus Paris dans ses clichés ?

Paris Magnum, la capitale par les plus grands photographes, jusqu’au 28 mars, à l’Hôtel de Ville de Paris, 5 rue de Lobau, 75004.
Horaires : de 10h à18h30, du lundi au samedi.
Entrée libre

Par Michel Pourcelot

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster