Il y a quarante ans ......

Les américains quittaient le Viêtnam

vietnam.jpg

L'INDOCHINE, QUI DEVIENDRA LE VIÊTNAM, A ÉTÉ EN GUERRE PENDANT PRÈS DE DEUX SIÈCLES. CONTRE LES PUISSANCES COLONIALES, FRANÇAISE PUIS AMÉRICAINE, MAIS AUSSI DANS DES CONFLITS À CARACTÈRE RÉGIONAL PARTICULIÈREMENT MEURTRIERS.

vietnam-imag.jpgAu départ, l'Indochine française est composée du Tonkin, de l'Annan, de la Cochinchine, du Cambodge et du Laos. Les premiers soldats français débarquent en 1858. Saïgon est prise l'année suivante. La conquête du Cambodge commence en 1863 et celle du Tonkin se déroule de 1879 à 1885. En 1897, la colonisation est totalement terminée et la France exploite sans vergogne le sel, le riz, le caoutchouc et l'opium. C'est en 1908 qu'éclate la première révolte contre les Français, à caractère social et national. Les paysans de I'Annan se soulèvent pour dénoncer les corvées imposées par les colons. En 1912, des Vietnamiens républicains commettent leur premier attentat contre l'administration coloniale. En 1930, le Parti communiste vietnamien est fondé avec Hô Chi Minh à sa tête. Les communistes multiplient les grèves et les attentats de 1930 à 1933. En 1941, les Japonais envahissent l'lndochine avec l'aval des vichystes locaux.

En mai 1941, les communistes vietnamiens, avec l'aide du PC chinois, se lancent dans la lutte armée contre les Japonais. En septembre 1945, Hô proclame la République démocratique du Viêt-Nam. Mais à l'époque de Gaulle ne veut pas encore lâcher les colonies. La guerre débute en décembre 1946. Dès l'automne 1950, les troupes vietminh remportent leurs premières victoires, jusqu'à la chute de la cuvette de Diên Biên Phu en mai 1954.

D'UNE GUERRE À L'AUTRE

En juillet 1954, les accords de Genève entérinent l'indépendance d'un Viêtnam coupé en deux le Nord communiste, le Sud pro-occidental. Trois mois plus tard, les premiers conseillers américains débarquent à Sargon. Deux ans plus tard, sous les pressions américaines, le Sud rompt les négociations avec le Nord. En février 1959, Les communistes du Sud, les Viêt-Công, commencent la lutte armée et construisent la fameuse piste Hô-ChiMinh. De février 1966 à mars 1968, les américains bombardent massivement le Nord.

Devant l'enlisement, des négociations secrètes s'ouvrent à Paris. Avec l'offensive du général Giap sur le Sud en avril 1972, les accords de Paris et un cessez-le-feu sont signés le 27 janvier 1973. Les Viêt-Công rompent les négociations avec les généraux du Sud en octobre 1974 et, six mois plus tard, les troupes du Nord envahissent le Sud et entrent dans Saïgon en avril 1975. Le 2 juillet 1976, le Viêtnam unifié est officiellement proclamé et prend position pour Moscou contre Pékin. En févrer 1979, Hanoï chasse les Khmers rouges génocidaires du Cambodge et repousse une offensive des troupes chinoises dans le nord du pays.


Mais les Sud-Vietamiens supportent très mal la dictature communiste. Plus de 500 000 d'entre eux quitteront le pays entre 1978 et 1984. Ce sont les fameux boat people. Finalement, l'économie du pays va s'ouvrir dès 1985. Le Viêtnam adhère à l'OMC en 2007 et, à I'instar de la Chine, se lance dans la mondialisation.

 

FO Hebdo - Février 2013

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster