LE DROIT AU REPOS

 

LE DROIT AU REPOS

 

POUR TOUT LE MONDE, LES CONGÉS VONT DE SOI, MAIS ILS N'ONT QUE SOIXANTE-DIX ANS D'EXISTENCE ET, POUR CETTE ANNÉE,

LA MOITIÉ DE LA POPULATION FRANÇAISE NE PARTIRA PAS EN VIlLEGIATURE, FAUTE DE MOYENS.

Au départ, les vacances ne touchaient que les aristocrates, surtout anglais, et les riches bourgeois, C'est ainsi qu'en 1820 est construite la fameuse Promenade des Anglais à Nice. En 1841, la première compagnie de voyages au monde est créée par le navigateur britannique Thomas Cook. En France, sous le second Empire, avec le développement des chemins de fer, la station balnéaire de Deauville est fondée en 1860. Bayonne et surtout Biarritz deviennent à la mode comme les villes d'eau des Vosges. Dans la foulée, au début de la III" République, en 1875, l'Office du tourisme français voit le jour. En 1900, les industriels du pneu publient le premier guide Michelin. En effet, l'automobile est encore une pratique de luxe et, pour ces riches conducteurs, il faut un guide géographique, touristique et gastronomique. Les premières stations de ski ouvrent dans les Alpes.Mais ce tourisme touche en France, pendant que les paysans travaillent 7 jours sur sept. Dans l'entre-deux-guerres les distractions du peuple se résument aux petits balloches, aux guinguettes des bords de Marne, aux jeux de boules et de quilles, au spectacle des étapes du Tour de France. Les populations littorales goûtent parfois aux bains de mer.

 

LE DECLIC DU FRONT POPULAIRE

 

La France laborieuse veut elle aussi un peu de repos. Elle aimerait bien partir en vacances, mais n'a pas les moyens de se les offrir. C'est le Front populaire et la grève généralisée qui vont trouver la solution. Le 8 juin 1936, dans les accords signés il y a les deux semaines de congés payés. En juillet de cette année-là 600000 ouvriers découvrent la mer, la campagne, les loisirs. Ils partent à pied, à vélo, en tandem et découvrent enfin un peu de repos et de bonheur. Mais pour Léo Lagrange, le premier ministre de la Jeunesse et des Sports, cela n'est pas suffisant. Il impose des billets de chemin de fer à tarif réduit pour les travailleurs. La guerre et la reconstruction vont stopper ce mouvement. Mais dès 1950, Gilbert Trigano et un ami fondent le Club Méditerranée pour vendre des vacances au soleil à bas prix. D'autres clubs de vacances populaires vont suivre. Début 1956, les ouvriers de chez Renault obtiennent la troisième semaine de congés payés, qui sera généralisée par la loi de mars 1956. Après la négociation de Grenelle, en 1968, le gouvernement donne la quatrième semaine de congés payés en mars 1969. Enfin, avec l'arrivée de la gauche au pouvoir en mai 1981, le gouvernement Mauroy instaure la cinquième semaine. Mais pour les chômeurs, les précaires, les petits retraités, ce système de congés payés ne permet plus de partir en vacances. Les plus chanceux pourront se mettre quelques jours au vert chez des cousins de province. En 2009, 51% des Français ne partiront pas !

 

Force ouvrière hebdomadaire 2904 - juillet 2009

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster