LE RETOUR DU LOUP

Les peurs ancestrales

le-retour-du-loup-titre.jpg

DEPUIS LA NUIT DES TEMPS LE CANIS LUPUS A TERRORISÉ LES POPULATIONS RURALES ET ÉTAIT L'OBJET DE TOUS LES FANTASMES. IL FUT TELLEMENT CHASSÉ QU'IL AVAIT QUASIMENT DISPARU. MAIS L'ANIMAL A TOUJOURS ÉTÉ  REBELLE ET REPREND DU POIL DE LA BÊTE.

 le-retour-du-loup-imag.jpgLe loup, après avoir êté traqué par les hommes sans relâche, avait presque disparu en Europe. Il a survécu en petites meutes dans les sierra espagnoles, dans le sud de l'Italie, dans les forêts de l'Europe de l'Est et dans la profonde taïga sibérienne. À la veille de Noël on a retrouvé un animal à la frontière du Gers et des Hautes-Pyrénées, dans le village de Troncens.

En France, les légendes autour du loup sont nombreuses, comme celle de la bête du Gévaudan: de juin 1764 à juin 1767, un énorme loup aurait violé, tué et mangé une centaine de jeunes bergères dans la Lozère. Il s'agissait en réalité d'un noble dégénéré qui se travestissait en loup pour accomplir ses crimes et autres sévices. Deux siècles plus tard arrive «la bête des Vosges», qui a fait des ravages de 1975 à 1994. Or, cet animal féroce n' attaquait que les agneaux et les génisses, et comme par hasard savait découper les cuisseaux comme un expert. Pour la gendarmerie locale, il s'agissait d'un boucher-charcutier travaillant entre le Val-d'Ajol et Épinal, comme l'ont écrit à de nombreuses reprises les correspondants locaux de L'Est Républicain.

UNE LUTTE TERRITORIALE

Au début des années 1970, il restait quelques meutes dans le sud de l'Italie, en Calabre et dans les Abruzzes.

Mais petit à petit, l'animal remonte vers le Nord via la chaîne des Apennins. En 1992, il franchit clandestinement la frontière italo-française et s'installe dans le parc naturel du Mercantour, dans les Alpes-Maritimes, oùr il est protégé et interdit de chasse. Il investit ensuite un territoire s'étendant de la Haute Savoie au Vaucluse.


Traversant l'Ain, il colonise alors durablement la Franche Comté et le sud de l'Alsace, supplantant le chat sauvage et le renard. Mais, beaucoup plus fort l'animal franchit nuitamment le Rhône par les ponts, traverse l'Ardèche, visiblement peu attractive, pour s'installer en Lozère, mais aussi dans le Cantal et le Lot.


Entre-temps d'autres meutes sont arrivées pendant la nuit dans les Pyrénées Orientales, l'Aude et 1,Ariège. Deux loups ont alors été tués par des chasseurs, Mais après une autopsie réalisée par des vétérinaires agréés, il s'est avéré qu'il ne s'agissait pas de loups espagnols arrivés de la Catalogne ou de l'Aragon, mais bel et bien de loups italiens. Contrairement au loup espagnol, le loup italien est un grand voyageur et ne connaît pas les frontières. Il a été signalé dans le Gers, l'Ariège et les Hautes-Pyrénées, non loin de lourdes et d'Argeles. De quoi énerver les agriculteurs et éleveurs de moyenne montagne, qui ont déjà manifesté contre la réintroduction de l'ours slovène. Les brebis mangées par les ours et désormais par les loups risquent de mettre le feu aux poudres dans les vallées pyrénéennes, entre Perpignan et Bayonne.

 

FO Hebdo - Février 2013

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster