TDF 2016 - À lire en attendant le peloton...

Livre

TDF 2016 

À lire en attendant le peloton...

Livre le secret du tourPetit tour d’horizon des sorties littéraires de l’année, pour s’instruire ou se divertir !

 

110 ans d’anecdotes, partout en France

 

En plus de cent dix ans d’histoire, le Tour a semé sa légende aux quatre coins de la Fran­ce, alimentant un peu partout les histoires que l’on se raconte, l’hiver ve­nu, au coin du feu, en disant « j’y étais ».

Ce sont ces petites pages de la grande histoire du Tour que Pascal Sergent nous remémore dans son « guide secret », qui propose une sorte de Tour de France, du nord-est au sud-ouest, d’Angers à Mont-de-Marsan, de Louison Bobet à Kisso Kawamuro, premier Japonais à avoir pris part à la Grande Boucle, dès… 1925 !

Une série d’anecdotes, petites et grandes, à raconter à son tour autour de la cheminée, car la légende du Tour est faite pour se transmettre et ne jamais mourir.

Le guide secret du Tour, Pascal Sergent, éditions Ouest-France, 13,50 euros

 

Mouiller le maillot


En voilà un joli livre, original, qui aborde l’histoire du Tour de France par l’élément peut-être le plus constitutif du coureur, son maillot. De celui de La Vie Claire, porté par Bernard Hinault et Greg LeMond en 1985, à celui de Mercier-BP, associé pour toujours à Raymond Poulidor, en passant par ceux des équipes nationales, ceux des toutes premières éditions, ceux qui habitent le peloton d’aujourd’hui et bien sûr le maillot jaune, Claude Droussent évoque tour à tour ces paletots mythiques qui ont forgé, eux aussi, la légende de la Grande Boucle. Ce qui implique, évidemment, d’évoquer aussi les destins de ceux qui les ont portés. Original et plaisant, malgré quelques photos colorisées dont on se serait volontiers passé.
 

1 000 maillots du Tour de France, Claude Droussent, éditions de la Martinière, 19,90 euros

Paroles, paroles...

Il n’y a pas qu’en politique que les petites phrases sont légion. En cyclisme aussi, les mots pèsent lourds et certains traversent les décennies pour mieux symboliser telle ou telle page du Tour. Des « assassins » ou « bandits » adressés par les coureurs aux organisateurs lors des premiers passages par les Pyrénées et les Alpes au « à l’insu de mon plein gré » de Ri­chard Viren­que, Michel Guérin a recensé bon nombre de phrases, prononcées par des champions ou des ano­nymes, des poètes ou des « soigneurs », dont il expli­que l’origine, le sens et l’importance. Une fa­çon intéressante de revisiter les pages plus ou moins glorieuses du grand livre du Tour.

Les grands mots de la Petite Reine, Michel Guérin, éditions Mareuil, 20 euros

 
 

Pour réviser l’histoire du Tour


Préfacé par l’historique speaker du Tour, Daniel Mangeas, ce livre offre un bon panorama pour qui méconnaît des pans entiers de l’histoire du Tour. Jérôme Bergot, journaliste à Ouest-France, revisite en effet toutes les éditions de la Grande Boucle, depuis la première, pour en expliquer le scénario d’ensemble, les petites et les grandes histoires, la construction de la victoire finale et les déceptions des champions battus. De Maurice Garin en 1903 à Chris Froome en 2015, chaque victoire est décortiquée, sans oublier les exploits réalisés par ceux qui n’ont pas réussi à inscrire leur nom au palmarès de l’épreuve.
 

Le Tour, un siècle d’exploits, Jérôme Bergot, éditions Ouest-France, 30 euros

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster