86% des salariés seraient contents de leur travail !

86% des salariés seraient contents de leur travail !

cropped-bandeau-blog3.jpg
http://www.fosps.com

Par Denis

 C’est ce qu’il ressort d’une enquête réalisée par l’ANACT, (Agence Nationale de l’Amélioration des Conditions de Travail)


 

A la question :

Comment qualifieriez-vous les conditions de travail dans votre entreprise, votre établissement ? Diriez-vous quelles sont :



  • Très bonne 19%
  • Assez bonnes 67%
  • Assez mauvaise 11%
  • Très mauvaises 3%

Total 86% pensent qu’elles sont bonnes !

Les résultats de cette enquête, réalisée avec le concours du groupe CSA, auprès de 1011 salariés entre le 5 et le 15 septembre 2012,  nous laissent dubitatifs.

En effet en résumé, 73% des salariés parlent de leur travail chez eux ou à la maison et 40% pensent que cela ne sert à rien. Ils parlent d’abord des relations sociales, du contenu du travail,  de son organisation, mais moins de l’évolution professionnelle.

On pourrait en déduire que s’ils parlent entre eux et que cela ne sert à rien c’est que peut-être ils ne peuvent pas parler ailleurs, là ou cela pourrait servir à quelque chose.

La question de la conciliation entre la vie au travail et la vie personnelle est principalement abordée par les femmes. Enfin, 27% des salariés  évoquent l’organisation du travail avec la direction et 17% avec les représentants du personnel. Quant au médecin du travail il n’est consulté que de façon marginale entre 4% et 13%, sauf sur les conditions physiques au travail ou ils sont 21%.

Et cette enquête de conclure: « C’est donc assez logiquement que la direction est perçue comme la première responsable de l’amélioration des conditions de travail. » Est-ce une surprise lorsque que l’on sait que c’est aussi la première responsable de leur détérioration. Et donc, selon cette enquête, les salariés espèrent davantage de leurs bourreaux que de leurs représentants.(?)

 

Il est donc difficile de résister à l’envie d’établir un parrallèle entre cette apparente béatitude des salariés et le discours de la servitude volontaire de La Boétie, en 1546 !

Extrait : « Les gens soumis dépourvus de courage et de vivacité, ont le cœur bas et mou et sont incapables de toute bonne action. Les tyrans le savent bien. Aussi font-ils tout leur possible pour mieux les avachir. Ces misérables voient reluire les trésors du tyran ; ils admirent, tout ébahis, les éclats de sa magnificence ; alléchés par cette lueur, ils s’approchent sans s’apercevoir qu’ils se jettent dans une flamme qui ne peut manquer de les dévorer »

Bien envoyé ! Mais combien le reçoive ? Là est la question.

Pour rester tout à fait objectif,  le mieux est de consulter le résultat de cette enquête directement sur le site de l’ANACT. Elle a été établie dans le cadre de la semaine de la qualité de vie au travail (QVT) organisée par l’ANACT. La QVT, un concept de l’ANACT vieux de 10 ans et qui grimpe dans tous les débats qui traitent de l’amélioration des conditions de travail des salariés. Une espérance ? Pour le moment, un morceau du débat qui s’ouvre.

DG


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster