DES ACCORDS POUR ENRAYER LE STRESS AU TRAVAIL

Négociations

DES ACCORDS POUR ENRAYER LE STRESS AU TRAVAIL

FO a signé en 2008 l’accord national interprofessionnel sur le stress au travail.

Cet accord, rendu obligatoire par un arrêté ministériel d’avril 2009, propose des indicateurs pour dépister le stress et un cadre pour le prévenir. Il précise différents facteurs de stress à prendre en compte, tels que «l’organisation et les processus de travail, les conditions et l’environnement du travail, la communication et des facteurs subjectifs».
 
Cet accord rappelle que, dès qu’un problème de stress est identifié, une action doit être entreprise pour le prévenir, l’éliminer ou au moins le réduire. C’est donc à l’employeur de déterminer les mesures appropriées. Un second accord interprofessionnel, signé aussi par la Confédération, invite les employeurs à prévenir les risques liés au harcèlement moral et aux violences au travail.

UN GOUVERNEMENT HYPOCRITE VIS-À-VIS DE LA FONCTION PUBLIQUE

En revanche, dans la fonction publique le gouvernement reste particulièrement hypocrite concernant la prévention des risques psycho-sociaux (RPS). FO a en effet refusé de signer l’accord pour la prévention des risques psychosociaux dans la fonction publique d’octobre 2013. Cet accord prévoit la mise en place d’un plan national d’action de prévention des RPS: l’élaboration par l’employeur public d’un plan d’évaluation et de prévention des risques. Mais pour FO le compte n’y était pas, car le gouvernement n’a jamais voulu remettre en cause les mesures dont il est à l’origine et qui ont largement amplifié les risques psychosociaux: suppressions d’emplois avec les mêmes charges de travail, réorganisations de services, restructurations, modifications de l’organisation sans consultation des personnels, etc.

M.L.
 
FO Hebdo - Février 2014

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster