Femme & militante : Christine Chauveau : Secrétaire Régionale Adjointe Santé Aquitaine

La Tribune FO Santé n°79

Femme & militante : Christine Chauveau : Secrétaire Régionale Adjointe Santé Aquitaine

D’un terrain à l’autre : écouter, respecter, négocier, défendre, encourager, valoriser.

Christine chauveauDès l’âge de 6 ans, mon père, grand sportif, me fait partager sa passion et m’inscrit dans une école de tennis bordelaise. Il me transmet ses valeurs telles que respect, persévérance, combativité, esprit positif où la bonne humeur occupe toujours une place centrale. J’ai participé à tous les championnats de France de Jeunes à Roland Garros jusqu’à 16 ans. Je suis alors capitaine d’équipe, fédératrice et leader du groupe. Et c’est très naturellement que je m’oriente vers l’enseignement de cette discipline : à 18 ans, je pars à Paris et fais mes armes loin de mes repères bordelais durant 7 ans.

Le retour à la terre natale ne me fait pas dévier de ma passion et je continue d’enseigner sur plusieurs sites, d’Audenge à Martignas. Ma devise de joueuse, d’entraineur : « tant que l’on n’a pas serré la main de l’adversaire, la partie n’est pas perdue ! ».

A 30 ans, vient le temps de la reconversion, avec ses tâtonnements et ses doutes. Comment continuer à combattre, communiquer, transmettre le respect des règles et la tolérance à l’autre dans ses différences ?

J’ai alors l’opportunité de faire un remplacement d’été à la Cuisine Centrale de l’Hôpital Charles Perrens, suivi d’une stagiairisation et titularisation sur un poste d’AEQ au Service Diététique.

Le milieu hospitalier, la psychiatrie : un virage à 360° !

La découverte de l’institution, des rapports humains, du mal-être de certains me questionne : comment les faire entendre et améliorer leur quotidien ?

L’activité syndicale m’apparaît alors comme une évidence. Aidée et soutenue par une grande amie secrétaire du syndicat FO, Marie-Françoise Lire, je commence à raconter les conflits d’équipe, le manque de reconnaissance et d’écoute, la souffrance du personnel.

J’adhère tout naturellement au syndicat FO et fais le relais avec des agents, qui reprennent confiance grâce à mon rôle d’écoute et de médiation. Mon intérêt pour le déroulement des carrières, les droits du personnel et leurs statuts m’amène également à repérer les injustices et à développer des stratégies pour les combattre : je retrouve les valeurs acquises sur les courts de tennis !

Membre du Bureau en 2005, ces valeurs se trouvent renforcées : nous formons une équipe soudée où chacun a sa place, dans le respect et le non jugement de l’autre. C’est cette solidarité qui nous conduit vers la victoire des élections professionnelles de 2007 puis de 2011 : FO est majoritaire avec plus de 50% des suffrages.

Les premières négociations, les premières grèves, l’excitation lors de la préparation des élections professionnelles, les premiers bulletins FO qui sortent de l’urne et le partage avec les adhérents au soir de notre victoire finale : toute cette adrénaline est un moteur que je retrouve dans mon implication syndicale au quotidien.

Détachée à 100% au syndicat, je suis élue au CTE, CAPL & CAPD pour la Commission des « techniques et ouvriers ». Membre du CHS/CT puis secrétaire, je siège également au Conseil de Surveillance depuis 2011. Les formations syndicales proposées par l’organisation via le Département me permettent d’acquérir des connaissances et des compétences que je mets au service du personnel. A Charles Perrens, je siège à différentes Commissions : Tabac, Travail et Handicap, lieux de défense des conditions de travail, des droits à la formation, des aménagements de poste pour les personnes handicapées ou fragiles.

Toujours écouter, respecter, négocier, défendre, encourager, valoriser...

Dans la continuité de ce parcours, le secrétaire Régional Jean-Philippe Boye propose ma candidature au Département et à la Région. Je suis élue Secrétaire adjointe depuis avril 2013, ce qui élargit ma vision de l’activité syndicale par les rencontres et les échanges départementaux et régionaux.

Depuis 2013, la participation aux groupes de travail sur le plan national me renforce encore pour de mieux faire entendre la voix des personnels et défendre leurs droits, accompagner, négocier.

Mon objectif pour 2014, année des élections professionnelles : porter et faire triompher les valeurs de FO, syndicat libre et indépendant.

La tribune - Mars 2014
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster