FO accompagnera les saisonniers tout l’été

Vous avez aimé cet article ? Alors partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :

Twitter Facebook Google Plus Linkedin email
Flattr !

Emploi

FO accompagnera les saisonniers tout l’été

IllustrationEntre 1,5 et 2 millions de saisonniers sont recrutés chaque année en France.

Pour les informer de leurs droits et les défendre, FO lance sa campagne d’information estivale.

Ils ramassent des melons, font le ménage dans les campings, servent en terrasse ou vendent des glaces sur la plage... Malgré des profils différents, tous sont saisonniers. Ces emplois, à durée limitée et souvent précaires, correspondent à des activités qui se répètent chaque année en fonction des saisons ou des modes de vie collectifs.

Près de 1,2 million de saisonniers travaillent chaque année dans l’agriculture, le tourisme, la restauration, le commerce, les transports... Parmi les jeunes, une nouvelle catégorie de travailleurs émerge depuis la crise, des chômeurs en fin de droits ou des seniors dont la retraite est insuffisante.

À l’approche des congés d’été, FO lance une campagne pour les informer de leurs droits, que beaucoup méconnaissent. Avec des rappels sur la législation en matière d’heures supplémentaires, de salaire ou de contrat de travail, des dépliants et des affiches sont distribués à toutes les unions départementales. Cette opération concerne aussi les jobs d’été, souvent occupés par des étudiants qui vivent leur première expérience professionnelle. Des affiches spécifiques sont diffusées sur les panneaux syndicaux des entreprises, à destination de leurs parents.

Certains départements mènent aussi des actions ciblées. En Vendée, la tournée des plages se déroulera du 16 juillet au 20 août, pour aller à la rencontre des saisonniers sur leur lieu de travail. Un conseiller juridique répondra directement à leurs questions.

PERMANENCES JURIDIQUES

« Nous menons cette campagne depuis sept ans sur les saisonniers et les jobs d’été, explique Philippe Rocheteau, Secrétaire général de l’UD de Vendée. Nous sommes particulièrement vigilants sur le respect du contrat et les heures supplémentaires. Quand la saison est mauvaise, certains patrons tentent de raccourcir les contrats. »

En Savoie, des permanences spécifiques de juristes sont organisées dans les unions locales. Dans l’Aveyron, l’UD tiendra un stand lors du Mondial de pétanque à Millau, mi-août, et distribuera des tracts autour des campings de la région.

En Charente-Maritime, la campagne a démarré le 4 juin par une conférence de presse. René Ferchaud, Secrétaire général de l’UD, en a profité pour dénoncer la volonté de Carrefour d’ouvrir son magasin d’Angoulins le dimanche, prétextant une hausse d’activité durant l’été et l’embauche de saisonniers. Face à l’opposition des salariés, soutenus par FO, ce projet a été abandonné.

La fédération FGTA et la section Commerce de la FEC éditent chacune un dépliant spécifique à destination des saisonniers. Elles se déplacent aussi sur le terrain à l’appel des UD. « Il existe 32 conventions collectives dans le commerce non alimentaire, les jeunes se font avoir, reconnaît Christophe Le Comte, secrétaire fédéral de la FEC FO. Les patrons en profitent pour les rémunérer au SMIC et non aux minima des branches. »

Pour les saisonniers, FO revendique le respect des conditions de travail et des conventions collectives. Elle demande aussi l’instauration d’une prime de précarité à l’issue du contrat saisonnier et l’amélioration des conditions de vie, notamment en matière de logement et de transport.

http://www.force-ouvriere.fr

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster