Les routiers fortement mobilisés pour bloquer la loi Travail

Mardi 24 mai 2016

Les routiers fortement mobilisés pour bloquer la loi Travail

Chauffeurs routiers fo restent mobilises

Après l’arrêt de leur grève (16 au 20 mai 2016), les chauffeurs routiers FO restent mobilisés contre la loi Travail.

La grève des salariés du transport routier de marchandises, reconductible, à l’appel de FO Transports, puis de la CGT et Sud, a débuté le 16 mai à 22h. FO a appelé ses troupes à suspendre les actions le vendredi 20 mai à midi.

De Dunkerque au Havre, en passant par Fos-sur-Mer, la grève des chauffeurs routiers a impacté les zones industrielles et les ports. Mais les grévistes ont pris soin de bloquer le transport de marchandises, pas les usagers.

Ils contestent particulièrement les conséquences que la loi Travail aurait sur la rémunération des heures supplémentaires, pour eux partie intégrante de leur rémunération au vu de la faiblesse du taux horaire.

Prochain rendez-vous pendant l’Euro de foot

Le projet de loi El Khomri, soulignent les routiers FO, place l’accord d’entreprise au-dessus de la convention de branche, qui ne s’appliquerait plus « qu’à défaut ». N’en déplaise au Premier ministre qui s’en est défendu pendant leur grève, cette inversion de la hiérarchie des normes est bel et bien inscrite noir sur blanc dans le projet de loi.

Entre temps le gouvernement a finalement dû concéder que les routiers avaient raison et, face à la mobilisation, leur a assuré qu’ils pourraient être exemptés sur ce point de l’application de la loi Travail...

FO a appelé ses structures à « suspendre » les actions le 20 mai à midi, insistant : « Suspendre ne veut en aucun cas dire “ arrêt des grèves et manifestations contre la loi Travail ”. »

S’inscrivant dans l’appel à une manifestation nationale avec grève début juin, FO Transports et logistique a indiqué que son congrès (du 25 au 27 mai) prendra « toutes les décisions utiles et nécessaires aux modalités d’action pendant l’Euro de foot 2016 ». 

Par Evelyne Salamero

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster