SECTEUR SOCIAL / MEDICO-SOCIAL : Les salariés refusent de brader leur convention collective !

 

 Secteur social et médico-social

LES SALARIES REFUSENT DE BRADER LEUR CONVENTION COLLECTIVE 

A l’appel de leurs syndicats FO, CGT, CFTC, et CGC, les salariés du secteur social et médico-social étaient à nouveau dans l’action le 19 mai 2009 contre un projet patronal de révision de leur convention collective du 15 mars 1966. Un texte qui couvre les éducateurs spécialisés, les personnels administratifs et du paramédical s’occupant de jeunes handicapés, d’adolescents en souffrance et de jeunes suivis par l’aide social à l’enfance. Manifestations à Paris (1 000 personnes) et dans de nombreuses autre villes (500 manifestants à Marseille, 450 à la Rochelle, 300 à Metz…), rassemblements, fermetures de nombreux établissements et de structures : par leur importante mobilisation le 19 mai 2009, les salariés ont rappelé avec force leurs revendications d’une amélioration de leur convention collective et d’une augmentation des salaires à hauteur de 15%. 

Augmenter les salaires   

A l’issue de la dernière réunion de négociation, le 29 avril 2009, les syndicats avaient dit leur désaccord avec un projet de texte patronal qui déqualifie les métiers du secteur. Ils veulent au contraire maintenir la structuration de la convention collective autour des qualifications, des diplômes nationaux et donc de métiers reconnus. 

Tandis qu’une nouvelle séance de négociation est prévue le 10 juin, La Fédération nationale FO de l’Action sociale (FNAS-FO) a d’ores et déjà appelé toutes les organisations syndicales « à décider ensemble d’une journée franche de grève en juin, avec une manifestation nationales à Paris ».  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Force ouvrière Hebdomaire 2898 - mai 2009

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Vous disposez d'un droit d'accès, de rectificat ion, de modification et de suppression des données qui vous concernent (Art. 34 de la loi Informatique et Liberté du 6 janvier 1978) sur l'ensemble du site. Pour l'exercer, Cliquez sur cette bannière pour contacter le webmaster